Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 4 janvier 2017 à 18h

Rassemblement pour la

libération de Mumia Abu-Jamal, prisonnier aux États Unis

2017 : le combat continue pour que Mumia soit enfin soigné et libéré !

  • Mercredi 4 janvier : premier rassemblement de l'année à Paris place de la Concorde (18h à 20 heures) à proximité de l'ambassade des Etats-Unis : métro Concorde / angle rue de Rivoli et du jardin des Tuileries.
  • Appel à dons pour que Mumia puisse se soigner et se défendre
    Vous trouverez un imprimé en pièce jointe vous permettant d'apporter votre contribution par chèque ou par carte bancaire (système sécurisé). Sans cette solidarité financière, Mumia n'aurait aucune chance de se soigner et de se défendre.
  • Envoyez quelques mots à Mumia pour lui témoigner votre soutien (*)
    Plusieurs recommandations : écrivez en anglais ou en français, soyez brefs et ne faites aucune référence à la mise en cause de l'Administration pénitentiaire et des autorités américaines. Glissez votre courrier ou votre carte postale dans une enveloppe blanche en mentionnant votre adresse au dos. Malgré ces précautions, l'administration ayant tout pouvoir de censure, votre courrier ne parviendra peut-être pas à Mumia ou vous sera renvoyé. Ne vous offusquez donc pas si vous ne recevez aucune réponse, et ce d'autant que Mumia n'a que très peu de moyens financiers et matériels pour vous remercier. N'hésitez cependant pas à écrire car cette démarche constitue à la fois un moyen de pression sur les autorités américaines et de protection pour Mumia.

(*) MUMIA ABU JAMAL

AM - 8335

SCI Mahanoy
301 Morea Road
Frackville, PA 17932
USA

Collectif francaiS "Liberons Mumia !"

rassemblant une centaine d'organisations et de collectivités publiques

MEMBRE DE LA COALITION MONDIALE CONTRE LA PEINE DE MORT

Courriel : contacext@mumiabujamexal.com

Site Web : www.mumiabujamal.com

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/52149
Source : message reçu le 2 janvier 12h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir