thème :   2e le plus vu
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 7 novembre 2016 à 9h30

2 parties : 1 2

Soutien lors du procès de Youcef Brakni

Attention: Le procès est à 9h30 et plus à 13h30

Attaqué en justice pour avoir dénoncé l'amalgame intolérable entre le nazisme et une école coranique de Bagnolet

Par Youcef Brakni

Je reviens vers vous concernant mon procès qui aura lieu le lundi 7 novembre 2016 au tribunal de Paris. Je suis attaqué en justice pour « diffamation » par une élue de la majorité socialiste de Bagnolet, Marie-Laure Brossier, parce que j'avais dénoncé le fait qu'elle ait cité, en sa qualité d'élue municipale, « l'ouverture d'une école coranique dans les locaux municipaux » mis à la disposition d'une association musulmane, pour illustrer la prétendue « alliance » dénoncée par Malek Boutih entre certains élus et les « islamo-nazis ».

Je suis attaqué en justice simplement parce que j'ai dénoncé cet amalgame intolérable entre le nazisme et une simple école coranique de ma ville.

Comme nous en avons l'habitude maintenant, c'est le monde à l'envers, les élus qui stigmatisent les musulmans et leur religion ont le culot ensuite d'attaquer en justice pour "diffamation" ceux et celles qui les dénoncent.

Dans le cadre de ce procès, je suis également accusé par l'élue de faire de « l'apologie de terrorisme » sous prétexte que je suis membre du comité de soutien demandant la libération de George Ibrahim Abdallah, militant de la cause palestinienne, emprisonné en France depuis plus de 30 ans.

Ce procès qui m'est intenté, c'est évidemment une occasion en or pour la majorité socialiste de se débarrasser d'un militant des quartiers populaires de la ville, très actif et donc gênant. Après un vote au conseil municipal, les élus de Bagnolet ont ainsi décidé de soutenir Marie-Laure Brossier en prenant en charge ses frais de justice contre moi, offrant donc à Marie-Laure Brossier l'occasion de m'attaquer aux frais des contribuables Bagnoletais.

Je compte sur votre mobilisation pour m'aider à financer ma défense, je lance cette deuxième quête qui me permettra incha'ALLAH de compléter toutes les dépenses qui sont très lourdes dans ce genre d'affaires jugées au pénal.

>> L'appel à soutien sur Hello Asso

Je vous mets également des captures d'écran de certaines de ses publications Facebook (en fin d'article) : on y voit une obsession pour l'islam, elle y parle de « taqya » qui est un vieux fantasme colonial sur les musulmans « fourbes ». On peut aussi lire qu'elle appelle à « toute la rigueur républicaine contre l'islam », vous avez bien lu « CONTRE L'ISLAM ». On peut également voir la page FB de son comité de soutien, en « bleu blanc rouge », avec Céline Pina dans ses soutiens qui partage la même obsession pour l'islam. Pour finir, ses soutiens moins connus qui m'ont envoyé des messages menaçants en message privé.

Toute la fachosphère est venue en renfort pour la soutenir. Soyons donc nombreux nous aussi au tribunal le 7 novembre, et relayez l'info.

Merci, Barakallah oufikoum.

Youcef Brakni.

Attaqué en justice pour avoir dénoncé l'amalgame intolérable entre le nazisme et une école coranique de Bagnolet

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/50565
Source : message reçu le 23 octobre 12h
Source : message reçu le 13 octobre 20h
Source : http://www.ism-france.org//temoignages/Attaqu...
Source : http://www.ism-france.org//temoignages/Bagnol...


Soutien au militant Youcef Brakni

Un militant anti raciste, Youcef Brakni, est poursuivi en justice par Marie-Laure Brossier, une élue de la majorité socialiste de Bagnolet. Youcef Brakni est le porte-parole d'une association locale qui lutte pour l'égalité des citoyens, contre l'islamophobie. Il est victime d'une tentative d'intimidation de la part de cette élue qui le traduit en justice pour diffamation.

M.L. Brossier l'attaque alors qu'il n'a fait que dénoncer le dangereux amalgame qu'elle a fait sien en abondant dans le sens de Malek Boutih, qui affirmait que « des élus locaux corrompus ont pactisé avec les gangsters et les islamo-nazis ». L'élue avait, pour illustrer les propos de Malek Boutih sur « l'islamo-nazisme », donné en exemple la ville de Bagnolet qui, selon elle, aurait abrité dans des locaux municipaux « une école coranique illégale ».

C'est clairement une tentative d'intimidation tendant à faire taire Youcef Brakni, acteur associatif très actif intervenant régulièrement dans le débat politique local.

Le conseil municipal a voté une protection fonctionnelle à l'élue. Ainsi les frais de justice de M.L. Brossier pour attaquer abusivement un habitant de Bagnolet sont pris en charge, aux frais du contribuable.

Alors qu'elle est élue et qu'elle mène clairement une démarche politique contre un père de famille, M.L. Brossier réclame 30 000 euros de dommage et intérêts !

Ces tentatives d'intimidation resteront vaines.

L'honneur des musulmans de Bagnolet, en particulier celui de ces enfants ayant fréquenté l'école privée musulmane visée et scandaleusement associée à l'expression douteuse « les islamo-nazis », n'est pas moins digne de respect que celui de Madame BROSSIER, lequel n'était de surcroit pas visé, s'agissant d'une simple réplique, dans le cadre d'un débat politique et démocratique, à des amalgames délibérément entretenus à des fins idéologique et électoraliste.

Pour faire face à la machine municipale qui s'est déployée contre lui, soutenons Youcef Brakni en signant la pétition et en faisant un don pour payer les frais de justice.

En soutenant ce militant, ce sont tous les militants antiracistes que nous soutenons, ce sont les tentatives de les diaboliser et de criminaliser leur parole que nous combattons, c'est leur liberté d'expression, c'est-à-dire celle chacun d'entre nous, que nous défendons.

Source : http://www.crifrance.com/soutien-au-militant-...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir