Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 26 septembre 2016 à 18h30

Film & Débat « Mira Morir »

l'armée Mexicaine et les 43 disparus d'Iguala

Le 26 septembre, à 2 ans de la disparition de 43 étudiants d'Ayotzinapa à Iguala (Guerrero, Mexique), le film Mirar Morir. L'armée mexicaine et les 43 disparus d'Iguala sera projeté dans plus de 40 villes autour du monde. La projection parisienne est organisée par les collectifs de solidarité avec Ayotzinapa et l'association Films d'Altérité.

Ce documentaire d'investigation, produit par des journalistes et cinéastes mexicains, a considérablement contribué à faire la lumière sur l'implication de l'État mexicain dans la tragédie d'Iguala, un cas emblématique de la longue liste de disparitions forcées au Mexique. Il a obtenu le LASA Award for Merit in Film, de la Latin American Studies Association, et a été sélectionné au Festival de Biarritz Amérique Latine (France), au Festival de la Memoria (Méxique) et au Festival Cinemaissí (Finlande).

Séance à 20h00
VO avec sous-titres en français.

Avant la séance de 18h30 à 20h00 :

  • Conférence de presse avec
    - Xitlali Miranda (membre du Groupe de recherche de fosses clandestines, Los Otros Desaparecidos de Iguala),
    - Anne Boucher (responsable Amériques de l'ACAT, Action des chrétiens pour l'abolition de la torture),
    - Geneviève Garrigos (présidente sortante et porte-parole d'Amnesty International France) et
    -Michel Eltchaninoff (auteur du livre « Les nouveaux dissidents », prix Livre et Droits de l'Homme 2016)
  • Exposition des broderies de Bordamos por la paz Paris
  • Apéro solidaire

La projection sera suivie d'un échange avec le public et d'un moment convivial autour d'un verre.

Pour soutenir les luttes des parents des disparu.e.s au Mexique, une partie des recettes sera reversée au comité des parents des étudiants d'Ayotzinapa et au Groupe de recherche de fosses clandestines, Los Otros Desaparecidos de Iguala.

¡Ayotzinapa vive, la lucha sigue!

Synopsis :

Durant la nuit du 26 septembre 2014, un groupe d'étudiants de l'école normale rurale d'Ayotzinapa a été attaqué et poursuivi à plusieurs reprises dans la ville d'Iguala (État de Guerrero, Mexique). Six personnes ont été tuées, un étudiant a plongé dans un coma cérébral et 43 autres demeurent disparus. Les agresseurs sont des membres de la police municipale qui ont agi sous la surveillance directe des agents des corporations régionales et fédérales, ainsi que de l'armée. L'investigation, profondément déficiente, s'est focalisée sur la police municipale et a cherché à occulter la collaboration des autres forces de l'ordre. Plus particulièrement, l'enquête a visé à protéger les militaires, malgré les indices prouvant la participation de diverses unités - et notamment du 27e bataillon d'infanterie - à des actes de répression politique, de disparition forcée et de protection au crime organisé.

Tarifs

  • Tarif unique 6.5 €
  • Carte UGC et Gaumont Non acceptées

mirr-620x350

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/49731
Source : http://www.cinemalaclef.fr/evenements/mira-mo...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir