Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 12 septembre 2016 à 9h

Rassemblement « Tous chez Macron avec les Ecopla ! »

  • 9h - rendez-vous à à Bercy
  • 14h - rendez-vous Tour Montparnasse (à préciser)

Lundi prochain, Fakir et les copains seront avec les salariés d'Ecopla à Bercy (9h), pour rencontrer Michel Sapin.

Et au siège de En Marche (Tour Montparnasse, 14h), pour avoir un rendez-vous avec Emmanuel Macron.

C'est que ça fait deux ans, que les Isérois d'Ecopla, siphonnés par les financiers, malgré leur dossier de SCOP béton, malgré les appels d'élus locaux, que l'ex-ministre de l'Economie garde le silence.

Laisse le Tribunal de Commerce choisir leur concurrent.

Ferme sa porte.

Venez nous aider à l'ouvrir un peu !

Ecopla : "Macron nous a tuer"

Avec près de cents salariés, l'entreprise Ecopla (Saint-Vincent de Mercuze, Isère) fabriquait des plats en aluminium pour les cakes, les pâtisseries industrielles.

Elle s'est fait piller sa trésorerie par une banque (Barclays), par un fonds d'investissement (Audax), par un actionnaire sino-australien (Jerry Ren).
Jusqu'à la faillite.
Le concurrent italien (Cuki) vient de racheter les machines, mais il ne conservera aucun emploi.

Depuis deux ans, pourtant, les élus du département, la sénatrice communiste Annie David, le député socialiste Pierre Ribeaud, et bien sûr les salariés eux‑mêmes, n'ont cessé d'alerter le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron. Quelles réponses leurs interpellations, par courrier ou au Parlement, ont-elles obtenu ? Aucune. Alors que son cabinet recevait l'actionnaire sino-australien, et alors que les pouvoirs publics lui accordaient une confiance aveugle, jamais les salariés n'ont obtenu une audience au ministère.

Ces salariés étaient, et restent, porteurs d'un projet de reprise crédible, avec des banques à leurs côtés, les collectivités locales, l'Union régionale des sociétés coopératives, la filière France Aluminium, leurs clients fidèles. Ils ont rassemblé plus 2 millions d'€ d'investissements pour redémarrer la production, avec trente emplois maintenant, cinquante à terme. Un geste, une intervention du Ministère aurait suffi à débloquer le dossier.

Alors, Monsieur Macron, à quoi peut servir de lancer vos « marcheurs » au porte-à-porte si votre porte à vous reste fermée durant des années ? Comment prétendre à la « proximité », à l' « immersion » dans le pays (et devant les caméras), alors que n'avez pas bougé le petit orteil pour cette entreprise ? alors que vous préférez parader à Las Vegas ?

Avec nous, Venez les secouer !

Rendez‑vous le Lundi 12 septembre

Les salariés d'Ecopla (montés exprès de Grenoble dans des cars Macron) se rendront :

  • À 9 h, le matin, au ministère de l'Économie, dans l'espoir que Messieurs Sapin et Sirugue montrent davantage de compétence que leur prédécesseur.
  • À 14 h, au siège de En marche ! dans la tour Montparnasse : puisqu'Emmanuel Macron n'est pas venu à eux, ils vont à lui.

Et à la fin c'est nous qu'on va gagner !

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/49698
Source : http://www.fakirpresse.info/ecopla-macron-nou
Source : message reçu le 8 septembre 16h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir