thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

dimanche 22 mai 2016 à 17h

Débat puis concert de solidarité pour le

centre Laylac du camp de réfugiés de Dheisheh, Palestine

Débat à 17h en présence d'un représentant du centre Laylac puis concert à 19h avec:

  • Kiddam & The People (hip hop - Paris/Banlieue)
  • Barren ? (anarcho-pink - Paris/banlieue)
  • René Binamé (anarcho-punk chansonnettes - Belgie)

PAF 5 euros

Le centre Laylac est situé dans le camp de réfugiés palestiniens de Dheisheh près de Bethléem. L'association compte une trentaine de bénévoles qui animent le camp de Dheisheh tout en militant pour la cause palestinienne.

Chaque année des centaines d'habitants du camp prennent part aux projets du centre.

Le but principal de Laylac est d'inciter et d'aider les jeunes du camp à s'engager pour la collectivité. La structure offre un espace ouvert à la population et donc particulièrement à la jeunesse pour s'exprimer, échanger et agir dans l'optique plus large de contribuer à l'évolution de la société palestinienne. Le but étant aussi de conscientiser et amener les jeunes à lutter pour leurs droits et ceux des palestiniens dans le cadre d'une situation d'occupation par l'armée israélienne.

Convaincue de l'importance de l'éducation populaire, Laylac oeuvre au développement de la communauté par une participation active de ses membres. En prenant part aux différents ateliers (musique, vidéo, dessin…) les habitants du camp peuvent devenir rapidement à leur tour animateurs et coordinateurs de projets.

L'association se développant, elle envisage d'acheter un local dans l'enceinte du camp. Les bénéfices du concert serviront à ce projet.

La Confédération Nationale du Travail, cohérente avec son engagement anitcolonialiste, est pour sa part engagée depuis plus de 15 ans dans un travail de solidarité avec les palestiniens (et notamment ceux du camp de Dheisheh) ici et là-bas afin que soit reconnu à ceux-ci le droit de décider de leur avenir.

co-organisé par

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/47592
Source : message reçu le 12 mai 15h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir