thème : travail   2e le plus vu incomplet
Réagir (3)EnvoyeriCalPartager

mardi 17 mai 2016 (heure non définie)

Lieu et heure d'une éventuelle manifestation à préciser.

5 parties : 1 2 3 4 5

Grève du transport routier marchandises

Mobilisation générale pour le retrait de la loi El Khomri

Fédération Nationale des Syndicats de Transports CGT

C'est fait ! Le gouvernement a dégainé son 49.3 sur la 'loi travail'. C'est encore une fois la preuve qu'il n'a aucune volonté d'ouvrir le débat, et qu'il n'a plus de majorité parlementaire.

Depuis des mois, la CGT a des propositions fortes en emplois et améliorations des conditions de travail. A la CGT aussi appliquons 'NOTRE 49.3' pour le retrait de cette loi néfaste et scélérate.

La Fédération des Transports, au travers de ses branches, Urbains, Routiers, Aérien, Nettoiement, Remontées Mécaniques, Taxis, appelle ses syndicats et sections CGT à créer les conditions pour multiplier des actions fortes en territoires et dans les entreprises à travers des assemblées générales appelant à la grève dès le 16 mai.

Seule une mobilisation de grande ampleur fera reculer le gouvernement sur cette loi qui met à mal et supprime les acquis sociaux en portant préjudice à tous les salariés (es).

D'ores et déjà la branche du Transport Routier (Marchandises, Voyageurs, Transport de Fonds, Sanitaire) a appelé par le biais des Fédérations CGT, et FO au mouvement par des blocages à partir du 16 mai 22h.

Les branches du Nettoiement, des Autoroutes, du Transport Aérien et du Transport Urbain, se joignent à ces appels.

  • La Fédération de la Chimie appelle à bloquer les sites pétroliers,
  • La Fédération des Cheminots a déposé un préavis démarrant le mardi 17 mai.
  • C'est aussi le cas pour les Fédérations des Ports et Docks et les syndicats Maritimes. et bien d'autres Fédérations de la CGT.

Après le déni de démocratie organisé par le passage en force grâce au '49.3', reprenons notre destin en main et montrons-leur que c'est bien le PEUPLE qui décide et non une poignée d'oligarques au service du Medef.

Mobilisation générale pour le retrait de la loi El Khomri

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/47349
Source : http://www.web92.fr/forum-ambulance/Frame-For...


1 2 3 4 5

Routiers : grève reconductible à partir du 16 mai

SUD / Solidaires

Le syndicat SUD Solidaires Route, les sections route de l'Union Solidaires Transports rejoignent l'appel à la grève reconductible lancé par la CGT et FO à partir du 16 mai 2016.

La loi travail aura un impact néfaste sur les salaires et les conditions de travail pour les conducteurs routiers dans un secteur où le dumping social fait déjà des ravages.

La diminution du paiement des heures supplémentaires, élément prépondérant dans le salaire des conducteurs est au coeur de cette loi. Si elle est votée, elle impactera directement notre pouvoir d'achat.

Autre élément dangereux dans cette loi, c'est bien la fin des hiérarchies des normes.

C'est-à-dire que demain, un patron pourrait modifier le nombre d'heures de conduite, le nombre d'heures de repos, le nombre de jours de repos, par un simple accord d'entreprise. Déjà plus de 43 h par semaine pour les conducteurs courte distance, et plus de 48 h pour les longues !

C'est dangereux pour notre santé et pour les autres usagers routiers.

Le syndicat SUD Solidaires Route et l'Union Solidaires Transports, appellent à une
convergence des luttes. Tout le secteur du transport sera touché par cette loi anti-sociale, si elle est votée… Cheminots, Routiers, traminots, c'est le moment de se mobiliser pour empêcher cette loi de détruire nos conditions de vie, salaire et travail !!!

Alors, le 16 mai, c'est férié, on ne roule pas… et après : On reste à la maison, tant que la loi El Khomri n'est pas retirée !!!

Contact :

  • Hissam DOUKALI : 06 11 38 60 82
  • François GIRODON : 06 40 89 45 47

Source : http://www.ussolidaires.fr/Routiers-greve-rec...


1 2 3 4 5

Une nouvelle dynamique de mobilisation :

offensifs et déterminés pour gagner

CGT

A l'appel de l'intersyndicale, ce 12 mai, une multiplicité d'initiatives a eu lieu sur tout le territoire : manifestations, rassemblements, grèves, interpellation des parlementaires, occupations de permanences, blocage de centres économiques, distributions de tracts et de matériels dans les entreprises appelant au renforcement de la mobilisation.

Le coup de force du gouvernement, en utilisant le 49-3, ne fait que renforcer la colère et la détermination des jeunes et des salariés.

D'ailleurs, l'opinion publique reste à plus de 70 % opposée au projet de loi et condamne dans les mêmes proportions l'utilisation du 49-3.

Véritable signe de faiblesse du gouvernement, celui-ci a été contraint d'utiliser ce déni de démocratie faute de majorité dans son propre camp.

Le projet demeure inacceptable et inamendable. La mobilisation doit se renforcer et grandir pour gagner le retrait et l'ouverture d'une réelle concertation avec les organisations syndicales afin d'obtenir un code du travail du 21ème Siècle.

L'intersyndicale réunie le 10 mai à d'ores et déjà appelé à deux nouvelles journées de grèves et de manifestations les 17 et 19 mai prochains.

Des secteurs professionnels ont déposé des préavis de grève, parfois reconductibles, dès le 16 mai au soir : transport routier, Aéroport de Paris, Cheminots, Marins, Ports et Docks, … D'autres travaillent à de fortes mobilisations, y compris par la grève : commerce, énergie, services publics, chimie ...

Ce 12 mai a relancé une réelle dynamique de mobilisation qui doit s'amplifier dans les jours à venir.

Montreuil, le 12 mai 2016

Source : http://ulcgt20.org/spip.php?article1657


1 2 3 4 5

La CGT Activités Pétrolières

appelle à la grève reconductible à partir du 20 mai

La loi El Khomri est taillée pour les grandes entreprises, majoritaires dans la branche Pétrole. Elle est faite pour faire perdre les garanties collectives conquises de haute lutte dans notre secteur. Cette loi doit être abrogée.

Les syndicats CGT du Pétrole se sont réunis aujourd'hui en assemblée générale à Montreuil.

Suite aux débats de cette assemblée, la Fédération appelle au blocage progressif des produits pétroliers du 17 au 19 mai. Que chaque syndicat décide de la forme que doit prendre la mobilisation contre la loi « travail » : Appel pour le 17 et/ou le 19, du 17 au 19, avec arrêt des expéditions par route, fer et pipeline/transferts/import brut, arrêt des travaux, participation aux actions locales avec l'interprofessionnel, blocage de dépôts, manifestations...

En accord avec le développement des actions dans les sites pétroliers et les autres secteurs économiques engagés dans les grèves et la lutte, la fédération appelle le 20 mai à des assemblées de personnel pour décider et mettre en œuvre :

  • la grève générale reconductible sur tous les sites, raffinage, pétrochimie, dépôts, stations aéroportuaires d'avitaillement, etc.
  • l'arrêt des installations dans l'ensemble de la branche Pétrole

Source : http://www.revolutionpermanente.fr/La-CGT-Act...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Par Anonyme, le 17/05/2016 à 21:17

BONJOUR

POUR LE PRINCIPE JE SUIS D ACCORD IL FAUT SUPPRIMER CETTE LOI MAIS JE NE SUIS PA D ACCORD DE BLOQUER LES RAFFINERIES POUR EMPECHER LES AUTRES DE TRAVAILLER

MON POINT DE VUE PERSONNEL

grêve

Par Anonyme, le 17/05/2016 à 08:27

Les routiers comme tous les autres ouvriers ont le droit de faire grêve et de revendiquer leurs droits. Mais pourquoi bloquer les routes et les autres accés de transports? Il y a d'autres ouvriers qui doivent aller au travail. Les meilleurs endroits à bloquer seraient les portes des bureaux des ministres et autres préfets.

routiers

Par Anonyme, le 16/05/2016 à 19:35

il ont raison et tout le mondre devrait si mette sa concerne tout le mond il faut pas lacher bon courage femme de routiers