Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

dimanche 20 mars 2016 à 14h

2 parties : 1 2

Débat : La pensée de Fanon

outil d'émancipation pour les dernières colonies françaises ?

CICP / Cedetim / Fondation Frantz Fanon / Sortir du colonialisme

Frantz Fanon a laissé aux luttes de libération nationale un héritage intellectuel essentiel. Plus de 50 ans après sa disparition, nous avons souhaité revenir sur celui-ci et l'interroger à la lumière des luttes menées dans les territoires dominés par la France. Partant des idées de Fanon, nous reviendrons notamment sur les trois axes des luttes de libération nationale : lutte de masse, lutte armée et lutte institutionnelle au regard des processus actuels en Kanaky, Corse et Pays basque.

Programme :

Projection de "Concerning Violence", film de Göran Hugo Olsson, inspiré des Damnés de la Terre (ouvrage de Frantz Fanon)

Débat avec :

  • Mireille Fanon Mendès-France (experte auprès de l'ONU et présidente de la Fondation Frantz-Fanon)
  • Eñaut Aramendi (militant du syndicat indépendantiste basque LAB)
  • Rock Haocas (membre du Bureau Confédéral du syndicat indépendantiste kanak USTKE)
  • Petr'Antone Tomasi (président du groupe indépendantiste Corsica Libera à l'Assemblée de Corse)
  • Bernard Dréano (responsable du CEDETIM, président de l'Assemblée Européenne des Citoyens)

-

  • Slam et chants de la révolution algérienne
  • Buffet kanak
  • Tables de presse

Dans le cadre de la Semaine anticoloniale / www.anticolonial.net

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/44456
Source : http://www.csia-nitassinan.org/spip.php?artic...
Source : message reçu le 17 mars 10h


Débat « La pensée de Fanon »

Décolonisons - Les dernières colonies françaises

Dans le cadre de la Semaine anticoloniale 2016

Projection, débats, animation musicale, stands, buffet kanak

La pensée de Fanon, outil d'émancipation pour les dernières colonies françaises

En présence de Mireille Fanon-Mendès-France et Bernard Dréano

Projection de « Concerning Violence » film de Göran Hugo Olsson, inspiré des Damnés de la terre de Frantz Fanon

Le film, introduit par Gayatri Chakravorty Spivak, philosophe et théoricienne de la conscience post coloniale, est une tentative pour comprendre la profonde hypocrisie qui se trouve au centre des valeurs occidentales et qui sous-tend l'ordre mondial actuel.

Les extraits des Damnés de la terre sont récités par Lauryn Hill, artiste engagée.

https://www.youtube.com/watch?v=hGl...

Source : http://www.anticolonial.net/spip.php?article3...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir