Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 17 décembre 2015 à 18h

Rassemblement pour Mumia

Pour examiner une demande de traitement immédiat - sur injonction de la défense de Mumia - une audience cruciale de la justice fédérale.

Le juge fédéral, Robert Mariani, en charge du recours présenté par la défense de Mumia, a décidé de convoquer les parties en cause à une audition élargie et publique. A cette occasion, seront notamment entendus: Mumia en personne (par téléphone), les responsables de la prison et des médecins experts à la demande des avocats de Mumia. Le juge a également ordonné à l'administration pénitentiaire de produire tous les dossiers médicaux concernant les examens et les soins dont Mumia a bénéficié ces derniers mois. L'administration devra ainsi justifier publiquement pourquoi elle s'oppose au traitement urgent dont Mumia a besoin pour mettre sa vie hors de danger.

Une victoire juridique de Mumia serait aussi une victoire pour les 10.000 autres prisonniers de Pennsylvanie atteints du virus de l'hépatite C, certains d'entre eux ayant également déposé un recours collectif en justice.

A l'évidence, cette audience capitale n'aurait jamais été imaginable sans la mobilisation de la famille et des soutiens à Mumia, tant aux Etats-Unis qu'au plan international, à l'exemple des 30.000 cartes-pétitions adressées par les soutiens français au Gouverneur de Pennsylvanie.

Les soutiens à Mumia de New-York et de Philadelphie appellent, le jour de l'audience (18 décembre), à un rassemblement devant le tribunal fédéral de Scranton. D'autres manifestations auront également lieu dans le monde : Mexico, Hidelberg et Berlin, Barcelone, Costa Rica, Brésil, Chili, Colombie ...

Collectif francais "Liberons Mumia !"

Rassemblant une centaine d'organisations et de collectivités publiques

Membre de la coalition mondiale contre la peine de mort

Courriel : contacext@mumiabujamexal.com

Site Web : www.mumiabujamal.com

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/43922
Source : message reçu le 13 décembre 10h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir