thème : écologie
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 20 décembre 2007 à 20h

Ciné-sauc’ : La Part du chat

Dans le cadre du cycle « ciné-saucisson » d’Attac Paris 12,

Projection-débat autour du film « La Part du chat » de Jérémy Hamers (Belgique, 2006, 52 min)

Un aperçu de la face cachée des agro-carburants ! 


Jeudi 20 décembre à 20h
Café associatif « La Commune »

3, rue d’Aligre – Paris 12e
M° Gare de Lyon / Ledru Rollin

Carmo de Rio Verde, au Brésil, est un village qui vit de l’exploitation de la canne à sucre. Une entreprise y gère toute la fabrication de l’alcool, possède ou loue tous les champs et mobilise 2 000 ouvriers dont 1 200 saisonniers recrutés par « el gato », le chat. Entre sueur et cendres, le film aborde le prix humain de la richesse du Brésil, de son carburant « propre ». Quelques jours avant la récolte, les champs de cannes à sucre sont brûlés afin de débarrasser les plantes de leurs feuilles encombrantes. Les ouvriers doivent alors travailler sur des cendriers géants. « D’un point de vue esthétique, le spectacle de ces champs qui brûlent m’attirait beaucoup, explique Jérémy Hamers. Les images du feu viennent renforcer la violence du travail et rendent l’exploitation visible ; les hommes sont couverts de suie, travaillent dans les cendres… » Un documentaire à la fois social, politique et poétique.

Le café associatif « La Commune » est un lieu d’échanges mutuels, de partage de compétences, de savoir-faire et d’initiatives collectives se fédérant autour du repas. Pour s’inscrire dans cette dynamique, le Ciné-Saucisson d’Attac Paris 12, partenaire du café, vous propose de partager, à l’issue de la projection et du débat, les petits et les grands plats que chacun de vous apportera au gré de son imagination. Les boissons seront en vente sur place.



Dates:

  • Le jeudi 20 décembre 2007 de 20:00 à 23:00 . Café associatif « La Commune »

Source : http://www.attacparis12.lautre.net/spip.php?a...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir