thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 8 septembre 2015 à 19h

Rencontre-débat avec Hacène Belmessous

Le Grand Paris du séparatisme social

Rencontre-débat avec Hacène Belmessous

Proposé par "Contreverses débats publics", animé par Jean Pierre Dumas

Pour qui fait-on les villes ?

Et comment les luttes de la Zad à Notre-Dame-des-Landes et les mobilisations citoyennes à la Ferme du Bonheur, à Nanterre, peuvent-elles aider à inventer et imposer un droit à la ville ?

À produire de l'égalité et contrer ces formes urbaines de séparatisme social, à l'exemple de ce qui se développe à travers cette gigantesque machine antidémocratique qu'est le Grand Paris ?

L'enquête sociopolitique de Hacène Belmessous, qui s'appuie sur une résidence d'écrivain à la Ferme du Bonheur, dessine à partir d'expérimentations et de batailles locales ce que pourrait être une autre ville. Il dresse un état des lieux du monopole des expertises du lobby marchand qui essaye de produire la ville sans ceux qui l'habitent.

Son livre sur « le Grand Paris du séparatisme social » essaie aussi de penser ce qui relie les résistances de NDDL à celles de Nanterre ou d'autres banlieues populaires. Que pourraient être ces liens dans ce contexte séparatisme et désillusionné vis-à-vis du politique ?

Et si ces résistances tirent leur force de leur ancrage local, comment de telles expérimentations locales peuvent-elles inspirer, être partagées, et surtout indiquer ce que peut être, dans la France d'aujourd'hui, le droit à la ville ?

Nous introduiront cette soirée avec la lecture d'un extrait d'une pièce "La rage" qu'il vient d'écrire sur le même sujet et à laquelle il compte donner vie avec le metteur en scène de théâtre Jean-Pierre Dumas.


Hacène Belmessous est chercheur indépendant spécialiste des questions urbaines, membre du comité de rédaction de la revue annuelle L'Esprit des Villes et auteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels :
Mixité sociale : une imposture. Retour sur un mythe français (L'Atalante 2006),
Le Nouveau Bonheur français, ou le monde selon Disney (2009),
et co-auteur de Les Minorisés de la République. La discrimination au logement des jeunes générations d'origine immigrée (La Dispute, 2006),
Opération banlieues. Comment l'État prépare la guerre urbaine dans les cités françaises (La Découverte, 2010),
Sur la corde raide. Le feu de la révolte couve toujours en banlieue (Le Bord de l'Eau, 2013),
Le Grand Paris du séparatisme social (Post-Editions, 2015).

Jean-Pierre Dumas est metteur en scène, réalisateur, acteur et scénariste.
Après des études de Droit, il entre au Conservatoire Libre du Cinéma Français et suit des cours d'art dramatique à l'Atelier Théâtral des Quartiers d'Ivry avec Philippe Adrien notamment.

Dès sa sortie du CLCF, il écrit et réalise Le cœur et l'écho sélectionné au festival de Belfort. Puis devient collaborateur de Philippe Adrien au Théâtre de La Tempête.

Il crée sa propre compagnie Paradoxale Cie avec laquelle il créera plusieurs spectacles dont : Jeu de l'amour et de la vanité d'après Marivaux au théâtre de l'Aquarium ; Sextuor Banquet d'Armando Llamas au théâtre de la Tempête ; Corps de police de Thierry Illouz au théâtre de L'Opprimé ; Di-l'aime montage d'après René Girard à Anis Gras.

Il anime également Controverses débats publics mensuels et intervient en milieu scolaire.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/41304
Source : http://lelieudit.com/Rencontre-debat-avec-Hac...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir