Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 14 mars 2015 à 19h

Le conflit israélo-palestinien dans les manuels scolaires

Représentations du conflit israélo-palestinien dans les manuels scolaires : une analyse critique internationale

L'AFPS, le CICUP, l'Institut de recherche de la FSU vous invitent

En présence de :

  • Sandrine Mansour-Mérien, historienne, GT manuels scolaires de l'AFPS
  • Roland Lombard, président du CICUP
  • Un représentant de l'Ir FSU

Merci de confirmer votre présence par mail à : manuelexsscolaires@fexrance-palestexine.org

Contexte et constats

Le conflit israélo-palestinien alimente un bruit de fond dans les médias, dans la société sans pour autant qu'il soit compris par beaucoup de nos concitoyens.

S'il y a un pays où la question palestinienne et où le conflit israélo- palestinien crispe l'opinion, c'est bien le nôtre.

Les programmes officiels de l'Education nationale l'abordent soit de manière ponctuelle (les grandes crises de la période de la décolonisation ou les crises régionales de la Guerre froide) ou de façon plus complète mais souvent en option pour le professeur ou les élèves. Cependant ces dernières années, le conflit est plus spécifiquement étudié notamment pour les classes terminales L et ES des lycées.

En revanche, dans les programmes de géographie soit sur des questions thématiques, telle que l'eau soit dans des études régionales, les problématiques du Moyen-Orient, de Palestine-Israël sont étudiées ou évoquées.

On sait l'importance du manuel comme vérité scolaire pour l'élève, les parents qui aident encore les élèves, voire le corps enseignant à la recherche du document, de l'illustration voire de la démarche pour étudier une question.

Depuis quelques années, la presse se fait l'écho de polémiques, de tribunes à propos de la rigueur qui ne seraient pas respectes dans l'apprentissage proposé aux élèves, dans la transmission de l'histoire.La période que nous venons de vivre le démontre encore une nouvelle fois.

Ce à quoi les rédacteurs des manuels répondent que spécialistes de leur question, ils ne peuvent être au service de telle ou telle cause militante.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/38230
Source : http://www.france-palestine.org/Representatio...