Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 7 février 2015 à 14h30

Crises agricoles et alimentaires

Les réponses de la souveraineté alimentaire et de l'agroécologie

débats avec

  • Michel Buisson agroéconomiste
  • Marc Dufumier agronome
  • Claude Girod responsable de La Via Campesina

à l'initiative de l'Association des Amis de Tribune Socialiste et le soutien de l'ITS, du CEDTIM, d'ATTAC et de la Confédération Paysanne

Du tiers-mondisme à l'altermondialisme

Les grandes famines du Sahel des années 70-80, succédant aux famines en Chine et dans la péninsule indienne, avaient suscité en Occident un large mouvement « tiers-mondiste » au sein des associations et dans la mouvance politique.

Les émeutes de la faim dans les années 2000 nous rappellent que la question de l'alimentation reste d'actualité, tout en étant renouvelée par la crise écologique.

Depuis 1996, la revendication de la souveraineté alimentaire, portée par un large mouvement autour de La Via Campesina propose une alternative au libéralisme et à l'emprise grandissante de l'agrobusiness. Plus récemment, le développement de l'agroécologie contribue à renouveler radicalement les conditions de production.

Quelle est la situation aujourd'hui ? Quelles solutions alternatives sont à l'œuvre et à développer pour promouvoir les paysanneries du monde, assurer une alimentation satisfaisante pour tous et sauver la planète?

Le débat

1. La situation en Europe et dans le monde

Crises des paysanneries, pauvreté, sous et mal-alimentation, accapare- ment des terres, crise écologique dans le cadre d'un système alimen- taire mondial dominé par les règles libérales (OMC, accords de libre- échange), les sociétés transnationa- les, les états puissants.

2. Un autre monde possible

Comment parvenir à la souveraineté alimentaire des pays au nom de leurs peuples, pour répondre aux besoins des paysans et des citoyens tout en protégeant la planète ?

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/37235
Source : message reçu le 8 janvier 16h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir