Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 18 décembre 2014 à 13h30

2 parties : 1 2

Annulation du rassemblement de jeudi

La Cour d'appel, qui devait se réunir à Paris jeudi 18 décembre, a reporté son audience. La date sera précisée ultérieurement.

En raison de ce nouveau report, le rassemblement en solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah, prévu à la Fontaine Saint Michel jeudi 18 décembre à 13h30, EST ANNULÉ.

Ce nouvel épisode judiciaire concernant le dossier de Georges Ibrahim Abdallah témoigne une fois de plus du régime d'exception que subit notre camarade depuis plus de 30 ans !

Chaque fois, les raisons sont différentes, mais la détermination à prolonger la détention de Georges Ibrahim Abdallah est toujours la même. Elle confirme que son maintien en prison est une décision politique de l'État français.

Nous restons mobilisés pour dénoncer avec force la séquestration de notre camarade et exiger sa libération et son retour dans son pays.

Le Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah (CLGIA) liberoexnsgeorges@noex-log.org - http://liberonsgeorges.over-blog.com

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/36665
Source : message reçu le 16 décembre 19h


Rassemblement de solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah

Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah

Pour l'audience en appel du militant communiste libanais, combattant de la cause palestinienne, nous appelons à un rassemblement de solidarité, de 13h30 à 15h30, Esplanade de la Fontaine Saint-Michel (Paris 6e) (métro : L4 Saint-Michel)

Le 5 novembre, le tribunal d'application des peines de Paris a rejeté la demande de libération que Georges Ibrahim Abdallah avait formulée en mars dernier. La demande a été déclarée "irrecevable" au motif que Georges Ibrahim Abdallah n'avait pas fait préalablement l'objet d'un arrêté d'expulsion.

Ce simulacre de justice témoignait une fois de plus du régime d'exception appliqué à Georges Ibrahim Abdallah, qui est entré dans sa 31e année de détention ; il confirmait que son maintien en prison est une décision politique de l'État français. En 2012, déjà, Valls - alors ministre de l'intérieur - avait refusé de signer l'arrêté d'expulsion qui aurait permis à Georges Ibrahim Abdallah de revenir dans son pays, le Liban.

Georges Ibrahim Abdallah a immédiatement fait appel de la décision du tribunal : celui-ci sera examiné par la cour d'appel de Paris, le 18 décembre à 13h30.

Devant la prison de Lannemezan, le 25 octobre dernier, nous avons fait entendre nos voix : « Georges Abdallah, tes camarades sont là ! »

Pour l'audience en appel du militant communiste libanais, combattant de la cause palestinienne, nous appelons à un

Rassemblement de solidarité Jeudi 18 décembre, de 13h30 à 15h30

Source : message reçu le 11 décembre 00h
Source : message reçu sur sortir du colonialisme le 5 décembre 13h
Source : Collectif pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah
Source : http://www.ism-france.org//communiques/Jeudi-...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir