thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

dimanche 30 septembre 2007 à 15h30

2 parties : 1 2

ELF, LA POMPE AFRIQUE


A l’occasion du cinquième anniversaire de la librairie Quilombo, Nicolas Lambert viendra interpréter la pièce de théâtre « Elf, la pompe Afrique ». Il sera accompagné pour l’occasion de la musicienne Hélène Billard et du chanteur Nicolas Bacchus.

« Elf, la pompe Afrique » présente un imbroglio politico-judiciaire raconté par ses protagonistes. Les vraies paroles d’un procès mis en scène de manière amusante et cruelle, qui se veut tout autant la lecture d’un procès à bien des égards exceptionnel qu’un réquisitoire militant contre ce néocolonialisme français... Aux interruptions d’audience, la musique est appelée à témoigner. A Charge.

La journée sera organisée en solidarité à l’activité de la librairie. Trois types de tarifs seront proposés : 10 euros (tarif normal), 20 euros (tarif en soutien), 5 euros (tarif petites bourses). Réservation conseillée.

Sur place, on trouvera un stand de la librairie Quilombo, qui sera ouverte pour l’occasion, ainsi qu’un stand de l’association Survie. Un espace buvette permettra de se désaltérer.

En savoir plus :
Le livre
Le dvd
Nicolas Bacchus
association Survie



Source : http://www.librairie-quilombo.org/-debats-


Elf, la pompe Afrique



120 min.
Le procès Elf, c’était quatre mois de séances et Nicolas Lambert les a toutes suivies, du début à la fin. Soigneusement il prenait des notes, jouant le rôle d’un journaliste. « J’ai assisté à la plupart des audiences sur les quatre mois. Ce que je propose sur scène est une synthèse. Les propos qui sont tenus par les personnages ont été tenus par eux. Pour les faire rentrer dans le temps du spectacle, je me suis cependant autorisé quelques licences. Les audiences étant publiques, les journalistes peuvent se saisir de ce qui se dit pour le donner à leurs lecteurs, c’est dans cet esprit que ce spectacle est écrit. Cependant, aucun enregistrement n’est autorisé dans la salle d’audience, ce sont donc mes notes et l’interprétation que j’en ai qui sont soumises au public. De même qu’à la lecture des articles de presse, les tournures de phrases peuvent varier sous la plume de tel ou tel journaliste, je n’ai bien sûr pas noté systématiquement tous les mots prononcés. Mais la confrontation avec les articles parus me conforte dans l’idée que ce spectacle respecte l’esprit et la lettre du procès. »




Quilombo Boutique-Librairie


Source : http://www.librairie-quilombo.org/Elf-la-pomp...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir