thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 30 avril 2014 à 20h

Festival de films : Rwanda 1994

Mardi 8, Mercredis 16, 23 et 30 avril

Dans le cadre de la campagne Rwanda 1994, festival de films à La Clef, organisé avec Survie. Les projections seront suivies de débat.

Mardi 8 avril à 19h : Tuez-les tous ! soirée organisée par le MRAP 5ème/13ème Film de R.Glucksmann, D.Hazan et P.Mezerette (2004), suivi d'un débat avec F.GRANER.

Mercredi 16 avril à 20h : Rwanda, une intoxication française Une enquête de C. et P. LORSIGNOL (60'), suivie d'un débat avec JF Dupaquier journaliste, expert auprès du Tribunal pénal international. Le 6 avril 1994, l'avion du président du Rwanda, Juvénal Habyarimana, est abattu par un missile sol-air lors de son approche à Kigali. Le président sortait d'une négociation de paix difficile, dont l'enjeu consistait à imposer aux Hutus le partage du pouvoir avec la minorité tutsi. Pour y parvenir, Juvénal Habyarimana venait d'exclure les extrémistes de son clan. A la suite de cet attentat, les escadrons de la mort hutus exécutent les Tutsis à travers tout le pays. En trois mois, près d'un million de personnes seront massacrées à coups de machettes notamment. Les journalistes tentent d'établir les responsabilités dans cette affaire tragique.

Mercredi 23 avril à 20h : Gacaca Documentaire d'Anne Aghion (France - 52') La tentative de réconciliation des Rwandais, huit ans après le génocide, à travers une forme de justice populaire, les Gacaca, juridictions mises en place par le nouveau gouvernement, et dont les origines remontent à la tradition pré-coloniale. Survivants et prisonniers se retrouvent face à face dans cette "justice rendue sous les arbres".

Mercredi 30 avril à 20h : Sometimes in April de Raul Peck (fiction - USA/France - 140') 6 avril 1994, l'avion du président rwandais, Juvénal Habyarimana, explose en plein vol. Quelques heures plus tard, le premier génocide africain débute au Rwanda. Un génocide expéditif. Près d'un million de morts en trois mois. À travers le destin de deux frères, Raoul Peck décrypte avec rigueur les mécanismes du génocide rwandais. Tourné sur les lieux mêmes de la tragédie, un film bouleversant où l'intime croise le politique pour restituer la complexité du réel.

Tarif : 6,50€ / sauf, le 8 et le 30 avril : gratuit

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/32379
Source : http://www.survie-paris.org/festival-de-films...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir