thème : international incomplet
Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

jeudi 12 juin 2014 (heure non définie)

lieux, horaires et programme à préciser

Festival des Luttes Populaires Amazoniennes

du 12 au 18 juin

Le festival des luttes populaires Amazoniennes sera à prix libre et conscient, dans une optique culturelle, participative et autogérée et portera vers la convergence des luttes. Cet événement est aussi un appel à la paix dans le monde, au désarmement nucléaire de toutes les nations, à l'arrêt des guerres et des génocides que subissent les peuples du monde, notamment les peuples indiens d'Amazonie. Il sera donc aussi une manifestation contre le salon international de l'armement (Eurosatory) qui se déroule une fois tous les deux ans du 15 au 20 juin à Paris.

Il a également pour objectif à chaque édition d'intervenir sur des luttes en Amazonie avec les fonds récoltés. Avec l'appui des populations locales, l'idée est d'apporter du matériel numérique pour retransmettre l'information et la faire suivre. D'organiser des actions de défense contre la déforestation et de bloquer pacifiquement les chantiers. L'objectif principal est de créer un village autonome sur la Zone A Défendre, qui reviendra aux habitants une fois la lutte terminée.

Nous ne pouvons pas tous apporter notre aide sur place, c'est pourquoi le festival prend tout son sens, car il se déroulera en France. Venir, c'est participer à cette lutte qui aura lieu sur BELO MONTE qui est le plus grand projet INUTILE au monde, il est en soi un crime contre notre Terre. Indirectement, c'est de notre faute si l'Amazonie est en danger de mort, puisque nous participons à ce crime en appuyant sur notre interrupteur / télé / ordinateur et tout autres matériel électrique de nos foyers, mais aussi en consommant l'eau et en prenant le train. Car EDF, GDF SUEZ et Alstom financent ce projet honteux. Belo Monte est-t-il réellement nécessaire ? La construction de ce barrage, l'énergie produite et les bénéfices résultants sont-ils réellement justifiables au vu des catastrophes écologiques et humaines qu'ils vont engendrer. L'Amazonie n'est t'elle pas l'une des dernières merveilles que la nature nous offre ? Pourquoi vouloir la bétonner ? Pour un prétexte d'énergie ?

Ne disposons nous pas de nouvelles technologies plus écologiques et moins pharaoniques, pour un meilleur rendement ?

Oui, peu de gens le savent, des brevets ont été déposés depuis plus d'un siècle sur l'énergie dite libre. Pourquoi la population n'en entend t-elle pas parler, car cela va à l'encontre de la politique exercée par les industriels qui veulent garder main mise sur l'énergie et le transport !!! Il est temps de faire tomber le voile qui masque la réalité, nous devons agir pour notre Terre, pour nous et pour les générations futures.

C'est pourquoi le festival comptera de nombreuses conférences :

  • Sur la résistance depuis plus de 30 ans en Amazonie avec les sans terres
  • L'histoire de Belo Monte en faisant venir l'un des chefs des 50 tribus concernées
  • Sur la résistance en France avec le mouvement des ZAD- Sur l'énergie libre pour répondre à ce problème technologique du droit à l'énergie gratuite et pour tous
  • Sur la désobéissance civile, devenez vous même clown (la prophétie des clowns)
  • La décroissance qui critique l'idéologie de consommation et prône l'orientation vers une société de partage et de sobriété. Elle développe l'idée d'une décroissance soutenable contre une croissance industrielle et économique fondée sur l'idée d'un monde aux ressources illimitées
  • L'agro-écologie qui prône une approche globale (holistique), la reconnaissance des savoirs et savoir-faire paysans, et une valorisation des synergies et de la diversité
  • La permaculture qui vise à créer un écosystème productif, durable et respectueux des êtres vivants et de leurs relations réciproques
  • La consommation d'algue (spiruline) alternative à la viande
  • Sur les habitats légés et mobiles (ceux des Gens du voyage ou des Travailleurs, entre autres), en abordant notamment les modes de vie, les conditions d'accueil et les discriminations de ses occupants.
  • Des conférences gesticulées où les participants expriment leurs convictions et leurs colères grâce à un outil vivant mélangeant les codes du spectacle et de la conférence
  • Des techniques de compostages
  • Une médecine plus naturelle et non pharmaceutique
  • Vélorutions mouvement dont l'un des buts est de promouvoir l'utilisation des moyens de transports personnels et non polluant

De nombreux ateliers qui porteront sur :

  • La permaculture
  • Un comportementaliste canin sera présent sur le site et pourra vous donner des conseils de dressage
  • La construction avec du matériel de récup de poil à bois avec 2 combustions pour optimiser le chauffage qui seront redistribuer dans différentes ZAD et lieux de résistance
  • Construction de fours solaires redistribués également
  • Construction de toilettes sèches redistribués également
  • Atelier savoir coudre son tipi où il vous faudra ramener votre propre toile
  • Construction de maison Eco en terre paille avec structure auto-portée
  • Construction de yourte flexible- Atelier clown activiste et désobéissance civile,
  • atelier cirque et spectacle pour les petits et grands
  • Atelier savoir monter dans les arbres, poser des filets, savoir faire des nœuds et se sécuriser
  • Atelier fabrication de savons naturels
  • Atelier réparation vélo ou vous pourrez amenez vos vieux vélos ( qui marchent ou pas ) pour apprendre à les réparer. Ils seront ensuite mis à disposition en free sur le festival. Ceux qui voudrons repartir avec le pourrons, c'est dans un esprit d'échange et de partage que nous lançons cet atelier . Les vélos qui resteront seront redistribués au différente ZAD et Vélorutions de France, car elles participent au changement dans sa globalité et c'est un bon moyen de les soutenir

« Nous mettrons à disposition une fiche de matériel nécessaire aux différents ateliers pour que chacun participe. »

Espace restauration :

Il y aura également un self participatif avec prix coûtant, nous rechercherons des volontaires du 5 au 12 juin pour aider les agriculteurs locaux à travailler leurs terres et ainsi récupérer de bon légumes, en participant à l'économie locale et aux besoins du festival. Mais aussi des bénévoles pour participer à la cuisine du self pendant le festival. Une cuisine collective sera mise a disposition sur le camping du festival.

La programmation musicale comportera :

  • des artistes engagés ( concerts de BLUES/ jazz / rock / rap / R&B / reggae) qui viendront jouer pour la cause.
  • des artistes de rue déambuleront également sur le site.
  • Ainsi qu'une scène libre où les spectacles et les concerts pourront se produire en s'inscrivant simplement sur une liste de programmation dite « scène libre ».

Espace marchand et culturelle :

Nous mettrons à disposition plusieurs espaces marchands où vous pourrez poser votre stand à prix libre, mais aussi des espaces culturels où vous pourrez présenter votre association ou votre collectif. Nous vous incitons à ramener vos tipis/yourtes, des emplacements leurs seront réservés sur le festival et dans le village camping festivaliers. Nous demandons au maître des chiens de bien vouloir les garder en laisse sur le festival pour des raisons de sécurité. C'est dans un esprit familial que nous proposons cet événement, il n'y aura donc pas d'alcool sur le site .

Nous remercions d'avance tous les collectifs, association et autres volontaires qui participerons à cet événement et recevrons avec enthousiasme toutes vos initiatives.

Le STAF

JPEG - 100.1 ko

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/31383
Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article13990...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Page Facebook du Festival

Par Anonyme, le 31/05/2014 à 13:24

En attendant plus de précisions, vous pouvez suivre les activités du Festival sur sa page Facebook.