thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

dimanche 13 octobre 2013 à 17h

Soirée de soutien au projet Siléì

un Centre pour les arts et l'activisme communautaire Diné - Navajo

de 17h à 22h.

Projections, présentation du projet, tables de presse, bar...

Musique avec :

  • Klee Benally (ancien chanteur de Blackfire, chanson engagée et chants traditionnels Navajo - Réserve Dineh / Navajo - Dinétah) ;
  • GERK (Crust Punk - Argentine) ;
  • La Fraction (Chanson Punk - Paris)

Soirée organisée par le Collectif Contre Culture (CCC) avec le soutien du Comité de solidarité avec les Indiens des Amériques (CSIA-Nitassinan)

FLAGSTAFF, Arizona - Outta Your Backpack Media (OYBM) et Táala Hooghan Infoshop ont joint leurs forces avec un nouveau groupe bénévole appelé Siléi Projet d'Emancipation de la Communauté (SCEP) pour acheter un centre communautaire de 420 m2 consacré à l'activisme social et environnemental.

Depuis 5 ans OYBM et Táala Hooghan ont travaillé ensemble pour fournir un accès aux arts, les ressources nécessaires aux activistes, à l'émancipation de la jeunesse Autochtone, une salle ouverte à tous les âges pour les musiciens, et beaucoup d'autres choses.

« Nous avons profondément réfléchi, avons eu des heures et des heures de réunions, avons consulté d'autres organisations et des Anciens, et avons décidé que non seulement c'était possible, mais que cela nous assurerait la longévité de notre vision et nous permettrait d'être plus efficaces dans notre travail. » dit Klee Benally, un bénévole de Siléi. « Nous sommes profondément engagés pour assurer que cette ressource communautaire vive pour les générations à venir. »

« Nous avons déjà reçu beaucoup de soutien et d'encouragement de la part de nos amis et de nos voisins, » dit Ned Del Cajello, une bénévole d'OYBM et de Táala Hooghan. « Nous sommes convaincus que grâce aux dons, aux collecteurs de fonds de la communauté, des occasions d'emprunts, le jumelage de fonds et d'autres activités de collecte créatives, nous arriverons à acheter le bâtiment. » Actuellement les groupes ont mis en route une campagne de financement communautaire.

Siléi va garder et gérer le lieu pour assurer que les buts et la vision du centre soient maintenus pour de nombreuses années à venir. Ceci inclut le projet de garder le bâtiment et la propriété pour les seuls buts de justice sociale et environnementale de la communauté au-delà de la viabilité prévisible des projets actuels tels que OYBM et Táala Hooghan.

OYBM va devenir un institut la justice dans les média et les arts pour la Jeunesse Indigène qui permettra une formation tout au long de l'année sur la justice dans les média et une production audiovisuelle soutenant la justice culturelle et écologique dans et autour du Sud-ouest des Etats-Unis.

Táala Hooghan Infoshop mettra en pratique sa déclaration d'action pour « l'émancipation de la jeunesse et de la communauté en générale dans l'action pour un monde plus juste et plus durable » en ayant un lieu plus sûr où les gens savent qu'ils peuvent aller en confiance pour trouver des informations et des ressources. « En ce moment, il n'existe pas d'autre centre de ressources pour la communauté en Arizona, et il est impératif qu'un lieu comme Táala Hooghan devienne encore plus viable afin que l'information sur les efforts des organisations de base, ignorés par les média officiels, continue à circuler en Arizona. » dit Hailey Sherwood, une bénévole de Táala Hooghan.

http://www.csia-nitassinan.org/spip...

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/28480
Source : http://www.csia-nitassinan.org/spip.php?artic...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir