thème : économie
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 26 octobre 2013 à 16h30

Ciné Débat

« Les déportés du libre échange » et « Blue Marble Café »

avec les-eco-coopérateurs et le Cedidelp - Festival AlimenTerre

Blue Marble Café de Hakan Julander. Dans un style humoristique et visuellement imaginatif, ce film explique comment obtenir un hamburger, de la bière ou des sushis. Film particulièrement adapté à un public jeune/adolescent. Les déportés du libre échange de Marie Monique Robin. L'Accord de Libre Échange Nord-Américain (ALENA) promettait un développement des échanges commerciaux entre les États-Unis, le Canada et le Mexique, dont les bénéfices irrigueraient toute l'économie pour le bien-être général. Seize ans après, le constat est amer. Suivi d'un débat sur l'accord de libre échange (Europe/USA) en cours de négociation, avec nos invités:

  • Marie Monique Robin, réalisatrice du film
  • Benjamin Corriat, co-président des Economistes Atterrés
  • Pierre Alain Prevost, chargé de la campagne "envie de paysans" à la Confédération Paysanne
  • Pierre Vuarin, Fondation pour le Progrès de l'Homme, qui animera/modèrera le débat

Synopsis :

L'Accord de Libre Échange Nord-Américain (ALENA) promettait un développement des échanges commerciaux entre les États-Unis, le Canada et le Mexique, dont les bénéfices irrigueraient toute l'économie pour le bien-être général. Seize ans après, le constat est amer. L'ALENA a laminé l'agriculture mexicaine. Le Mexique a du démanteler le système qui permettait son autosuffisance. Le maïs américain, transgénique et subventionné, a inondé le pays, vendu trois fois moins cher que le « criollo » local. Trois millions de petits paysans ont rejoint les bidonvilles ou tenté leur chance comme clandestins aux Etats-Unis. La malnutrition, l'obésité et la pauvreté ont gagné du terrain.

Cliquez ici, pour la bande annonce

Avis des Eco Coopérateurs :

Film clair, court et efficace sur les ravages du libre-échange sur les petits producteurs mexicains, qui aujourd'hui dépendent des importations et des transferts d'argent de leurs proches émigrés aux USA. Un bon cas d'école sur la nécessité économique et sociale de la souveraineté alimentaire. Le film est bien construit, riche en intervenants impliqués, les images belles et fortes. Le lien avec la crise de 2007-2008 est bien introduit. La mise à mort de l'agriculture locale mexicaine, l'homogénéisation des semences, l'importance des politiques publiques pour garantir la sécurité agricole, l'absurdité de produits subventionnés importés et revendus moins chers que des produits locaux, l'idée étrange d'« exporter des Mexicains et d'importer en échange des aliments »… Il pose en outre un débat complémentaire sur les migrations de travailleurs (exode rural, familles éclatées, immigration illégale) en présentant les causes et conséquences humaines, sociales et politiques, au Nord comme au Sud. Les discours états-uniens sans ambiguïtés sur le but final de l'ALENA donnent à réfléchir sur le rôle des citoyens et de la société civile... Le format court permet une projection-débat grand public suivie de vraies interventions de spécialistes. La durée et le format didactique conviennent bien à une projection scolaire.


Ciné débats des Eco Coopérateurs et du Cedidelp

Les Eco Coopérateurs et le Cedidelp vous invitent à une série de projections suivies de débats avec nos invités.

Cette année au programme:

  • LoveMEATender de Manu Coeman (le 16 oct),
  • Cultures en Transition de Nils Aguilar (le 23 oct),
  • Blue Marble Café de Hakan Julander (le 26 oct),
  • Les déportés du libre échange de Marie Monique Robin (le 26 oct), et
  • Taste the waste de Valentin Thurn (le 30 oct).

Venez découvrir ou re-découvrir des documentaires passionnants, échanger et débattre avec nos invités!

Inscriptions sur: contacext@les-eco-coexoperateurs.fexr - N'oubliez pas de préciser pour quel film/séance vous souhaitez vous inscrire.

www.les-eco-cooperateurs.fr

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/28043
Source : http://les-eco-cooperateurs.fr/festival_alime
Source : message reçu le 4 octobre 11h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir