thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 17 avril 2013 à 20h

Projection débat « Entrée du personnel »

Les rendez-vous du documentaire engagé

Politis et Voir&Agir présentent, en avant-première :

ENTRÉE DU PERSONNEL
Un film de Manuela FRESIL, 2011, 60 mn

La projection sera suivie d'un débat animé par Antoine Girard avec :

  • Manuela Frésil, réalisatrice du film, et
  • Philippe Mühlstein, syndicaliste SUD-Rail, formateur interprofessionnel (Union syndicale Solidaires) sur les questions de violence managériale et de souffrance au travail.

Libre participation aux frais.

Entrée du personnel

Entre Normandie et Bretagne, des usines géantes transforment 24h sur 24 les bêtes vivantes - vaches, porcs ou poulets - en barquettes de viande sous film plastique destinées aux supermarchés. Dans ces sites industriels ultramodernes se concentre une extrême violence, celle faite aux bêtes tuées à la chaîne et celle faite aux ouvriers qui y travaillent dans des conditions insoutenables.

Un abattoir industriel, c'est d'abord une usine : une usine où des ouvriers répètent les mêmes gestes, plusieurs centaines de fois par heure, pour transformer les bêtes en viande. Un travail à la chaîne qui fait souffrir.

À l'abattoir, les ouvriers tombent malades plus souvent et plus rapidement. Les corps des animaux sont démembrés par la chaîne de production ; celui des hommes aussi.

D'un côté la rationalité et la modernité de l'usine à viande, de l'autre, le récit par les ouvriers de ce qui les détruit. Un décalage sur lequel se construit le film, avec un dispositif formel impressionnant.

Grand prix de la compétition française au Festival International de Cinéma (Marseille 2011)

Prix spécial du public à Filmer le travail (Poitiers 2012)

Mention spéciale du jury aux Escales Documentaires (La Rochelle 2012)

et aussi :

Mention spéciale du jury au Crossing Europe Festival (Linz - Autriche 2012)

Prix du meilleur moyen-métrage à Cinémambiente (Turin - Italie 2012)

... Alors qu'ils me montraient leur bras, leur dos, leurs épaules, il apparaissait qu'ils avaient mal là où ils découpaient les bêtes. C'est cette constatation ironique, entre la philosophie et la question sociale qui m'a décidée à faire ce film....

- Lire le compte-rendu du film, par Anne Jacquelin pour Lectures, relais de l'actualité de l'édition en sciences sociales.

- Lire l'entretien avec Manuela Frésil au FID Marseille, pour L'École Hors les Murs

Sortie nationale le 1er mai (pour Paris, à l'Espace Saint-Michel)

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/25553
Source : http://voiretagir.org/ENTREE-DU-PERSONNEL.htm...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir