thème : économie
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 25 juillet 2012 à 12h

2 parties : 1 2

Rassemblement Livret A

Doublement du plafond - centralisation des fonds

Le Collectif « Pour un Pôle public financier au service des Droits » et «La Plateforme Logement des Mouvements sociaux» appellent à un rassemblement Mercredi 25 juillet à 12H face au ministère de l'économie, pour exiger:

  • Le doublement immédiat du plafond Livret A
  • L'arrêt du siphonage du livret A par les banques sans contrepartie d'intérêt général (100 milliards sur 300 milliards d'encours)
  • La centralisation totale de la collecte à la Caisse des dépôts et consignations pour le financement du logement social et des missions d'intérêt général

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/22347
Source : message reçu le 22 juillet 14h


Politiques du logement : renoncements.

DAL, lors de ses rencontres d'été, a pris connaissance de la feuille de route de Cécile Duflot, et dénonce les reculs du Gouvernement .

La fédération Droit Au Logement constate que plusieurs promesses de F. Hollande sont remises en cause par le Gouvernement au nom de la rigueur budgétaire, ou sont en voie de l'être, et que la crise du logement s'aggrave pour les plus fragiles.

Ainsi la réalisation de 150 000 logements sociaux est très sérieusement menacée :

  • Le doublement du Livret A est menacé pour satisfaire les banques et leur appétit spéculatif qui nous a précipité dans la crise
  • Le doublements des aides à la pierre devient une "augmentation"
  • Ce sera un million de réhabilitations thermiques moins les constructions neuves. Cet engagement est aussi revu à la baisse
  • La mise à disposition gratuite de terrains aux communes pour faire des logements sociaux sera « soumise à des conditions » ;
  • La ponction de 1,8 Md € sur les fonds du 1% achève de détruire cet engagement.

La fédération Droit Au Logement constate que la mise en œuvre du Droit à l'hébergement, du Droit au logement opposable, de la lutte contre l'habitat indigne, contre le saturnisme infantile, contre les marchands de sommeil, et contre les expulsions locatives ne font pas parti de la feuille de route de Cécile Duflot, et apparemment n'est pas dans les priorités gouvernementales.

L'engagement de mettre en œuvre la loi DALO, et de ne pas expulser les prioritaires DALO est toujours remis en cause sur le terrain.

Si la publication du décret instituant une modération des loyers à la relocation, est une bonne nouvelle, son application va se heurter à des difficultés sérieuses, et elle ne vise ni les locations neuves ni les locations en cours. C'est pourquoi la loi sur les loyers doit être présentée au plus vite.

Avant que le gouvernement n'enterre les droits des personnes vulnérables, Droit Au Logement demande un plan d'urgence de 120 000 logements temporaires pour les sans logis (français, et étrangers avec ou sans papier) et les DALO, dont 60 000 en Ile de France :

  • Mise à disposition des biens immobiliers publics,
  • Ouverture temporaire des HLM vacants (146 400 HLM sont vacants en France, dont 31240 en IdF * ),
  • Développement de l'intermédiation locative (SOLIBAIL, Louer solidaire et garanti),
  • Réquisition des logements vacants de riches propriétaires par l'ordonnance du 11 octobre 1945 (selon l'INSEE 2,4 millions de logements sont vacants en France** )

Nous exigeons aussi l'arrêt des expulsions locatives sans relogement, l'application des lois DALO, de réquisition et du Droit à l'hébergement, la baisse des loyers et des charges en attendant la réalisation massive des logements sociaux.

[*] http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/publications/p/1806/831/parc-locatif-bailleurs-sociaux-1er-janvier-2011.html

http://www.driea.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/le-parc-locatif-social-en-ile-de-a3704.html

Défnition officielle d'un logement HLM vacant = logements non occupés et non proposés à la location, car en cours ou en attente de travaux, de démolition ou de vente.

[**] http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATFPS05201

Un toit c'est un droit !

Droit Au Logement appelle à rejoindre la rassemblement unitaire organisé mercredi 25 juillet à 12h devant le Ministère des finances, Métro Bercy :

  • Pour le doublement du Livret A,
  • Pour la restitution des 100 milliards de l'épargne populaires cédées aux banques par Sarkozy,
  • Pour financer les 150 000 vrais logements sociaux promis,
  • Pour que cessent les ponctions sur l'argent du logement

Source : http://droitaulogement.org/politiques-du-loge...


Livret A :

rassemblement face au ministère de l'économie

Afin de financer une politique pour satisfaire les droits et besoins fondamentaux au premier rang desquels le logement, mais aussi l'emploi, la santé, les transports en communs, l'éducation et les équipements et contribuer à d'autres missions d'intérêt général :

Tous ensemble le 25 juillet 2012 à partir de 12h00
Place du Bataillon de Pacifique
métro Bercy Paris 75012

Sous la pression des patrons des banques et assurances, relayés par le gouverneur de la banque de France, le Gouvernement pourrait remettre en cause l'engagement de François Hollande de doubler le plafond du Livret A pour financer la production minimum de 150 000 logements sociaux, et la réhabilitation thermique d'un million de logements par an. Pour atteindre cet objectif, la collecte doit commencer immédiatement.

Le ministre de l'Économie, Pierre Moscovici a annoncé que le relèvement du plafond du Livret A devrait intervenir « au rythme des besoins », et qu'il veillerait « à établir un calendrier qui réponde bien aux besoins, sans déstabiliser les acteurs concernés ».

Nous n'avons pas oublié que les « acteurs concernés » n'ont pas eu à se plaindre de Nicolas Sarkozy qui a leur a permis, non seulement de distribuer le Livret A, mais surtout de disposer de 35% des fonds collectés, aujourd'hui 100 milliards ( rapport de l'Observatoire de l'épargne réglementée 2011) - tout en percevant une commission pour frais de collecte - et cela en l'absence de toute injonction de la Commission européenne et sans obligation de contrepartie d'intérêt général.

Rappelons qu'il existe 60 millions de Livret A dans notre pays.

Le risque de ponction de 1,5 milliard d'euros sur le budget du 1% logement qui actuellement finance le logement social, et le refus par Bercy de consacrer 10 millions d'euros à financer des places d'hébergement supplémentaires alors que le dispositif d'accueil des sans logis est complètement engorgé et que les expulsions se multiplient, sont des signaux inquiétants. appellent à un rassemblement Mercredi 25 juillet à 12H face au ministère de l'économie, pour exiger : Le doublement immédiat du plafond Livret A

L'arrêt du siphonage du livret A par les banques sans contrepartie d'intérêt général (100 milliards sur 300 milliards par an environ de collecte)

La centralisation totale de la collecte à la Caisse des dépôts et consignations pour le financement du logement social et des missions d'intérêt général

Collectif pour un pôle public financier http://pourunpolepublicfinancier.org/

Plate forme logement des mouvements sociaux http://contrelelogementcher.org/

Source : http://www.solidaires.org/article41690.html

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir