Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 21 février 2012 à 19h

3 parties : 1 2 3

Réunion d'interpellation des partis de gauche

La Gauche et la Solidarité Internationale

Journée anti-impérialiste et Semaine anticoloniale

A l'appel du Cedetim, réunion d'interpellation des partis de gauche candidats aux élections présidentielles et législatives sur leur conception de la solidarité internationale et des priorités actuelles organisée le mardi le 21 février à 19h au CICP dans le cadre de la 7è Semaine Anticoloniale, lors de la journée internationale de solidarité et de mobilisation anticoloniale et anti-impérialiste.

Dans le cadre de la 7e semaine anticoloniale, le CEDETIM, Centre d'études et d'initiatives de solidarité internationale, organise le 21 février 2011, date emblématique des luttes anticoloniales et anti-impérialistes, un débat avec des représentants de plusieurs partis de gauche, pour demander quelle seraient, à leurs yeux les politiques qu'un nouveau gouvernement pourrait mettre en œuvre sur certaines questions internationales :

De quelle manière pensez vous possible de développer concrètement la solidarité internationale, notamment en soutien aux luttes des peuples, de part le monde, pour se libérer de régimes dictatoriaux et autocrates, pour les droits et la démocratie sociale, et en particulier avec les luttes des peuples de plusieurs pays arabes.

La politique de colonisation des terres palestiniennes ne cesse de s'étendre, sans pour autant que les pays engagés dans le « Quartet » -dont la France -, ne prennent de mesures réellement coercitives pour y mettre fin : comment pensez vous possible de permettre au peuple palestinien de recouvrer ses droits, conformément aux différentes résolutions de l'ONU ?

Ici même en France, le Conseil représentatif des institutions juives (CRIF), s'érigeant en porte parole de la politique de l'Etat d'Israël, cherche à interdire toute critique de la politique israélienne à cet égard, en la qualifiant « d'expression d'antisémitisme ». Quelle est votre position à ce sujet et comment s'opposer à ce prosélytisme du CRIF ?


Dans les années cinquante et soixante, le 21 février est devenu la journée anticolonialiste et antiimpérialiste, soulignant le droit des peuples à disposer d'eux mêmes. Voir par exemple :
-Journée anti-impérialiste du 21 février 1968

www.anticolonial.net

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/19915
Source : message reçu le 17 janvier 14h
Source : http://www.reseau-ipam.org/spip.php?article27...


1 2 3

Cedetim

Le Cedetim est un Centre d'études et d'initiatives de solidarité internationale.

Cette solidarité est conçue comme une valeur culturelle fondamentale qui se situe dans la continuité d'une tradition internationaliste. Elle ne se limite donc pas à l'aide ou au soutien à des luttes ou des mouvements qui seraient lointains et exotiques. Elle s'inscrit dans un projet ayant pour objectif la transformation de la société, ici comme ailleurs, dans le sens d'une plus grande liberté, d'une plus grande égalité, d'une meilleure justice sociale, d'un monde construit par tous les peuples. Elle est fondée sur le respect des droits fondamentaux individuels et collectifs.

Ce projet signifie le refus de toutes les formes de répression, de domination, de discrimination et d'exclusion ; il ne s'agit ni de charité, ni de commisération, ni de culpabilité, mais de la construction d'un avenir commun entre peuples égaux.

Nous sommes profondément convaincus qu'un peuple qui en domine un autre n'est pas un peuple libre.

http://cedetim.reseau-ipam.org/

Source : http://www.reseau-ipam.org/spip.php?page=rubr...


1 2 3

Semaine anti-coloniale 2012

La 7ème édition de la semaine anticoloniale est organisée par l'association « Sortir du colonialisme ».

Cette année, la semaine anticoloniale aura pour grands thèmes le 50e anniversaire de l'indépendance de l'Algérie, la fraternité entre français et immigrés à l'approche des élections présidentielles, et les luttes des femmes à travers les mouvements de décolonisation.

Cette 7ème semaine sera exceptionnelle car placée entre le 50ème anniversaire du massacre de Charonne et celui des accords d'Evian, le 19 mars 1962, la semaine anticoloniale permettra de revenir sur la mémoire occultée de la Guerre d'Algérie tout en montrant en quoi le combat des anticolonialistes est plus que jamais d'actualité.

L'association « Sortir du colonialisme » qui a pour but de promouvoir les valeurs de l'anticolonialisme, de l'antiracisme, de la lutte contre le néocolonialisme, et de la lutte pour l'égalité des droits fédère plus de 50 associations, mouvements, partis, et cette année s'efforcera de faire de la Semaine anticoloniale un événement national. La semaine anticoloniale se déroulera du 23 février au 11 mars et comportera notamment cette année de nombreux colloques, conférences, débats. Parmi les principaux : Médias et colonialisme, la résistance française contre la guerre d'Algérie, prostitution et colonialisme.

Autres initiatives : Région parisienne: Saint - Denis par l' APCV : Algérie au Féminin Aubervilliers : projection débat cinéma Le studio : thème : Algérie Projection débat au Laboratoire d'Aubervilliers , thème : les tirailleurs sénégalais

Autres initiatives prévues France :

Languedoc Roussillon : Gard : Nîmes Alès Hérault : Montpellier

Midi Pyrénées : Toulouse

PACA Marseille : La semaine commencera le 21 février avec un hommage à Ibrahim Ali, immigré comorien 17 ans, tué à Marseille par des colleurs d'affiches du candidat du FN, Jean-Marie Le Pen. le 21 février 1995

Bordeaux : La semaine aura lieu du 5 au 11 mars avec des action menées par AC Gironde, Aides, la Cimade, le collectif pour l'égalité des droits, le CRAN, RESF 33, Survie Gironde, l'UJFP

programme au format PDF:

http://www.anticolonial.net

Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article12529...
Source : http://solidaritekanaky.org/spip.php?article3...
Source : http://www.telephonearabe.net/mainout/debat_d...
Source : http://www.anticolonial.net/spip.php?article2...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir