thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 10 octobre 2011 à 20h

Amérindiens et stéréotypes : pour un cinéma alternatif !

Ciné Alter'Natif 2011

Premier festival européen de films de fiction et documentaires uniquement réalisés par des Amérindiens

En organisant régulièrement des projections de films réalisés par des Amérindiens, De la Plume à l'Ecran met leur parole au premier plan et permet au public français de mieux connaître ces peuples tout en apportant un soutien aux luttes abordées par les films (droits territoriaux, religieux, droit à la libre expression de soi via les médias).

Depuis le début de sa création, l'association De la Plume à l'Ecran combat les stéréotypes et préjugés véhiculés à l'encontre des peuples autochtones dans les médias et défend leurs droits fondamentaux, dont, au premier plan, le droit à la libre expression de soi et à la récupération de sa propre image.

Il nous paraissait donc naturel d'ouvrir cette 3e édition par l'excellent film de Neil Diamond (Cri du Canada), Hollywood et les Indiens (Reel Injun). Deux courts-métrages, inédits en France, aussi drôles qu'inventifs, accompagneront la projection :

  • The Sun sets on Twilight, de Candace Manygoats, KeanuMcCabe, Yusi Breland El Boujami, Shyanna Marks, Camille Manybeads Tso (Ateliers Outta Your Backpack Media - Navajo - USA), 2009, 5'.
    De jeunes Navajo dénoncent la manière dont sont dépeints les personnages amérindiens dans le célèbre et vampirique Twilight.
  • Blue in the face, de Myron Lameman (Cri - Canada), 2010, 3'
    Ce court-métrage interroge l'omniprésence de valeurs pseudo-amérindiennes dans les blockbusters américains et leur influence sur les Amérindiens eux-mêmes. Un résultat détonnant !
  • Reel Injun de Neil Diamond (Cri - Canada), 2010, 88'
    Le cinéaste cri Neil Diamond pose un regard perspicace et plein d'esprit sur l'Indien d'Hollywood et explore la représentation des autochtones d'Amérique du Nord à travers un siècle de cinéma, de l'époque des films muets jusqu'à nos jours. Diamond explore la façon dont le mythe de l'«Injun» a modelé notre compréhension - et surtout notre incompréhension - des autochtones, en présentant des extraits de films classiques et récents, ainsi que des entrevues franches et instructives avec de célèbres cinéastes, scénaristes et acteurs autochtones et non autochtones.

Un débat avec le producteur amérindien Chad Burris (Chickasaw, Oklahoma - USA) suivra la projection.

Tarif : 5,50€ (pass 3 séances : 12€)

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/18244
Source : http://www.delaplumealecran.org
Source : message reçu le 17 septembre 01h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir