thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 20 septembre 2011 à 7h

6 parties : 1 2 3 4 5 6

Goodyear : procédure de licenciement contre 4 élus CGT !

4x8CGT

La lutte contre la restructuration de l'usine Goodyear d'Amiens, contre les licenciements, dure depuis près de cinq ans.

Cinq ans de combats acharnés contre les projets de plans sociaux à répétition, un nombre incalculable de procédures juridiques, mais aussi une très forte mobilisation, avec grèves, blocages, délégations massives au tribunal etc. Nous en avons parlé à de multiples reprises sur ce blog depuis 2008 (on peut consulter tous les articles ICI).

La CGT Goodyear, ultra-majoritaire sur le site, est la bête noire de la direction.

Aujourd'hui, celle-ci semble décidée à tout et à passer en force. Lors du CCE le 8 septembre, avec l'appui de la CGC, ce qui semble bien être une vraie machination s'est mise en branle. On en lira le récit détaillé dans cet article des camarades de Goodyear, ainsi que dans celui-là.

Suite à cet accrochage semble-t-il bénin mais délibéremment recherché, la direction entame lundi une procédure de licenciement pour faute grave, avec mise à pied conservatoire, contre quatre élus de la CGT, dont les principaux responsables :

  • Mickaël Wamen, secrétaire du syndicat
  • Franck Jurek, secrétaire adjoint du CE
  • Sébastien Lupo, trésorier adjoint du CE
  • Reynald Jurek, secrétaire du CE

Aujourd'hui, la CGT Goodyear appelle (voir encore un autre article, ICI) à une pétition de soutien, avant une journée "usine morte" lancée pour le Mardi 20 septembre, jour des entretiens préalables dans le cadre de ces procédures.

Dans ce dernier article, "La CGT Goodyear appelle toutes les organisations syndicales de la CGT à venir soutenir dès ce jour les 4 élus CGT sous menace de licenciement, la CGT dans son ensemble en France est menacée dès lors qu'une direction d'entreprise totalement irresponsable et qui perd tous ses jugements s'en prend à la liberté et aux droits d'expression, défendre depuis 2007 la vie de 817 familles n'est pas un crime bien au contraire.

La confédération CGT doit prendre immédiatement la mesure de cet attentat anti syndical, tous les élus de gauche de la Région d'Amiens doivent immédiatement intervenir pour que cesse cette ignoble machination, la DDTE, la Préfecture, tous ceux qui se doivent de défendre l'emploi en Picardie, doivent réagir à ce scandale qui ne porte qu'un nom « épuration syndicale »."

Le blog "Où va la CGT ?" s'associe bien entendu à cet appel, et invite toutes les organisations de la CGT à transmettre leur solidarité à la CGT Goodyear, dont nous rappelons l'adresse mail :

syndicexat_cgt.goodyexear@aliceadsexl.fr

Par ailleurs, un rassemblement de soutien a lieu mardi 20 septembre à partir de 7h00 sur le parking de l'usine, et nous invitons tous nos lecteurs à y participer, avec banderoles et délégations !

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/18207
Source : http://ouvalacgt.over-blog.com/article-goodye...


1 2 3 4 5 6

Appel aux politiques de gauche

CGT Goodyear Amiens Nord

Le 20 Septembre 2011 le monde du travail va subir une de ses pires attaques, 4 élus CGT Goodyear sont convoqués pour un entretien dans le but d'un licenciement, au seul motif, qu'ils s'opposent depuis 2007 à la mort de centaines d'emplois Goodyear et des milliers d'emplois induits.

Nous luttons pour une cause juste, celle d'arrêter la spirale infernale de la casse industrielle et surtout d'arrêter de créer du chômage longue durée dans notre région déjà très sinistrée.

Dans ce contexte et face à cette attaque ignoble contre le monde du travail, nous considérons que tous les élus de gauche se doivent d'être le 20 Septembre 2011 aux cotés des Goodyear.

Certains savent ils qu'il existe encore une zone industrielle sur Amiens ???

Car depuis qu'un député de la Somme à pris sa retraite politique, plus aucun autre politicien ne vient sur notre zone pour nous distribuer des tracts ou même encore nous soutenir, c'est hélas une vérité qui peut déranger mais elle est fondée !!!!

Les élus CGT Goodyear et les très nombreux salariés qu'ils représentent, appellent donc dès ce jour TOUS les élus de gauche à venir ce Mardi 20 Septembre 2011, pour soutenir un monde du travail qui crève !!!

Les débats, ou autres promesses ne changent rien à notre quotidien, la place des élus de gauche est aux cotés de ceux qui souffrent, car venir dans quelques mois à la porte des usines pour demander un bulletin dans une urne c'est bien, mais il y a fort à parier que si nous ne sommes pas soutenu, c'est l'existence même du site de Goodyear Amiens qui est menacé, 1300 familles qui seront broyées !!!!

Les salariés de Goodyear appellent donc toutes les forces présentes de gauche à venir nous soutenir dans ce combat que nous menons depuis 2007, dans aucune autre entreprise en France des salariés ne se battent avec autant de vigueur et de succès, si nous mourrons, c'est la région et l'industrie complète qui sera mise à mal, le MEDEF et l'UMP n'attendent que notre mort, pour déclencher ailleurs des rafales de nouveaux plans sociaux.

Nous comptons donc sur vous, pour défendre l'emploi en France !!!

Le Bureau CGT GOODYEAR

http://www.cgt-goodyear-nord.fr/ind...

Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article12038...
Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article12045...


1 2 3 4 5 6

Tous avec les Goodyear, mardi 20 !

La mobilisation s'intensifie de jour en jour pour soutenir les Goodyear, face aux menaces de licenciement contre 4 délégués CGT. L'enjeu est énorme, chacun le sait : derrière les 4 otages de la direction, c'est le plan de restructuration et la vie de plus de 800 familles qui est une fois de plus sur le tapis.

Mardi, le rassemblement à 7 heures devant les grilles promet déjà d'être un moment exceptionnel. Plus que jamais nous appelons nos lecteurs, tous les syndicats de la région et d'ailleurs à envoyer des messages de soutien, à organiser les déplacements, à venir massivement soutenir les Goodyear.

Comme le demandent les camarades de Goodyear, il faut que toutes les structures CGT s'engagent dans ce combat.

La FNIC CGT (Chimie) s'est dans le passé clairement engagée dans ce soutien, et nous publions à nouveau le 4 pages réalisé en février 2010 qui fait le résumé (à l'époque) de la bataille engagée par les camarades, sur une base "syndicale de classe et de masse", conclusion du document. On trouvera également ICI tous les articles de ce blog relatifs à la lutte des Goodyear.

Aujourd'hui à nouveau, il faut que la FNIC se mouille et s'engage pour Mardi, appelle tous les syndicats à participer à la mobilisation qui doit permettre de bloquer la procédure. Qu'attend-elle au juste ???

En attendant, le 4 pages réalisé il y a un an et demi reste d'actualité, et peut parfaitement être utilisé pour un affichage et la popularisation du rassemblement ! Sauf que de 4 ans de lutte, on est passé à 5 ans et demi...

Source : http://ouvalacgt.over-blog.com/article-tous-a...


1 2 3 4 5 6

Bellaciao - Communiqué de soutien à la

CGT Goodyear Amiens Nord

Le COLLECTIF BELLACIAO renouvelle son soutien à la lutte engagée par les travailleurs de Goodyear de la Zone industrielle d'Amiens Nord et leur syndicat CGT, il y a maintenant plus de 4 ans.

Lutte contre la casse de l'emploi, lutte contre la casse de l'outil de travail, lutte pour les conditions de travail...

Lutte DE CLASSE.

De procès en manifestations, en passant par les grèves, les travailleurs de GOODYEAR Amiens subissent depuis plus de 4 ans toutes les attaques qu'une multinationale américaine peut engager contre une usine qui ne veut pas plier.

Mais les GOODYEAR d'Amiens résistent vaillamment et font depuis plus de 4 ans un énorme pied de nez au géant américain du pneu et du caoutchouc qui veut les dépouiller de ce qu'ils ont construit et produit,de ce qui leur appartient de fait, sinon en droit.

Aujourd'hui ce sont nos 4 camarades Mickaël Wamen, Reynald Jurek, Franck Jurek, et Sébastien Lupo, délégués syndicaux et élus CGT, qui sont dans la ligne de mire.

Convoqués demain matin par la direction pour un entretien préalable en vue d'un éventuel licenciement, ils ont été mis à pied (conservatoire) depuis le 12 septembre 2011 pour des motifs douteux !

Mais nul doute que le motif réel est bien d'avoir "la tête "des "meneurs" de cette résistance acharnée. Personne n'est dupe ! Et honte à ceux et à celles qui participent à de telles manipulations.

Les GOODYEAR d'Amiens NORD : parler de "symbole national" à leur encontre n'est pas trop fort ni exagéré.

C'est largement réaliste compte tenu de cette lutte incroyable. Oui, ils sont un exemple, un signe d'espoir dans un monde gris, où le capitalisme exerce une offensive désastreuse, profitant de la crise , où l'impérialisme ravage le globe, oui ils sont des modèles aussi, à suivre, partout en France, en Europe et dans le monde, ils sont l'image de la CGT telle qu'on l'aime et du syndicalisme tel qu'on en a besoin PARTOUT dans le privé comme dans le public, dans les usines , dans les bureaux, dans les commerces et dans les champs !

Demain matin 20 septembre 2011, des membres du Collectif BELLACIAO feront donc encore une fois le voyage à Amiens, direction la Zone Industrielle Nord, pour couvrir le rassemblement de soutien à nos 4 camarades, entre 7 heures et 13 heures (à peu près) et évidemment, leur renouveler tout leur soutien.

Espérant vous y retrouver TRÈS NOMBREUX ET DÉTERMINES, unissons les luttes dans la solidarité interprofessionnelle, rien ne se fera sans NOUS, sans VOUS, à la BASE !

Le Collectif BELLACIAO

Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article12049...


1 2 3 4 5 6

Laisserons nous les actionnaires avoir la peau des Goodyear Amiens ? Non !

Chers amis,
Chers camarades,

Comme vous ne le savez peut-être pas encore, la direction de l'usine vient de prononcer la mise à pied conservatoire de 4 délégués syndicaux CGT chez Goodyear à Amiens Nord.

Faut-il encore présenter nos camarades et leurs collègues qui, depuis 4 ans, 1460 jours et plus, tiennent tête (victorieusement, à ce jour) au patronat, aux actionnaires, qui, en 2007 annonçaient la mort pure et simple de leur usine ?

4 ans de lutte acharnée, éreintante, une guerre de tranchées, avec des moments de feu intense.

4 ans. (Soit 2 ans de plus qu'une indemnisation de chômage complète et pas à 50 % mais à 100 % de leurs salaires...)

Ces camarades refusaient de baisser la tête, refusaient de perdre leurs emplois, refusaient ce qu'on leur présentait comme une FATALITÉ.

Non pas qu'ils engagèrent la lutte.

Non, ils augmentèrent de toutes leurs forces celle qu'ils menaient quotidiennement, depuis toujours, et bien avant ce plan de licenciement, ils décidèrent de répondre à l'agression dont ils étaient victimes à la hauteur de cette agression.

Cette agression dont nous sommes toutes et tous victimes aujourd'hui, chaque jour un peu plus, de près ou de loin. Celle du puissant contre le faible. Celle du riche contre le pauvre. Celle du possédant contre ceux qui n'ont rien. Celle du patronat contre "ses" salariés. Celle des exploiteurs contre les exploités.

4 ans, sans discontinuer, que les GOODYEAR d'Amiens Nord portent très très haut les couleurs de la CGT, qu'ils incarnent aujourd'hui la lutte de classe, la résistance, le combat.

De manifestations en grèves, en passant par les rassemblements, les occupations, les tracts, les procès...

4 ans , sans baisser la garde, que ces hommes et ces femmes luttent comme des pitbulls enragés pour GARDER L'EMPLOI. 4 ans que la vie de leurs familles, de leurs amis, sont rythmées, bouleversées, mises entre parenthèses parfois, par cette lutte pour le droit à vivre, et pas l'aumône de survivre.

4 ans que la direction tente de leur faire mettre un genou à terre. 4 ans que la direction leur glisse des peaux de bananes sous les pieds. 4 ans que la direction veut leur peau. Par tous moyens. 4 ans que les salariés et leur syndicat CGT tiennent LEUR usine à bout de bras, tous ensemble, et font la nique aux actionnaires qui veulent les transformer en chômeurs, puis, en pauvres.

Aujourd'hui la direction a décidé de frapper fort, de frapper un grand coup. Elle veut la tête des "meneurs".

Elle a donc prononcé la mise à pied conservatoire de nos 4 camarades. Voici leurs noms :
Mickael Wamen, Reynald Jurek, Franck Jurek, et Sébastien Lupo.

Ouvertement victimes de discrimination et d'abus de pouvoir, comme ils l'exliquent dans le courrier adressé au Préfet, les camarades ont, bien sûr décidé de se battre encore !

Les GOODYEAR d'Amiens Nord seront en grève à partir du 19 septembre 2011 22 heures jusqu'au 20 septembre 2011. Une manifestation ou un rassemblement sont prévus à Amiens le 20.

En mars 2010, à l'occasion d'un de leurs procès, nous lancions une pétition ( plus de 3000 signatures en 1 mois, à ce jour plus de 3600) et une page Facebook "Nous soutenons les salariés de Goodyear-Amiens et Goodyear-Dunlop France" (plus de 1000 adhérents) pour les soutenir. Nombre d'entre vous sont déjà signataires ou membres.

Le 11 octobre il y aura aussi une grosse manifestation du bassin Amienois.

Nous vous demandons aujourd'hui, (même s'ils ne sont pas les seuls à lutter aujourd'hui - une pensée pour tous les autres en lutte ou "liquidés", Fralib, Veninov, Philipps, Richard-Ducros, Conti, Ford, et tant encore, hélas, que je ne peux pas tous citer), nous vous demandons de continuer à les soutenir, par tous moyens.

TOUTES LES ORGANISATIONS NATIONALES QUI DISENT REPRÉSENTER, PEU OU PROU, LES TRAVAILLEURS DANS CE PAYS doivent les soutenir !

Les patrons ne doivent pas obtenir la tête de nos camarades !

Derrière eux, ce sont 1300 salariés qui sont en cause ! Derrière eux, nous sommes toutes et tous en cause car si nous ne soutenons pas leur lutte comme elle doit l'être (au niveau national), ayant fait tomber un tel bastion de lutte sans que nous bougions, le grand patronat ne reculera plus devant rien. Et rappelons-nous, quand une usine ferme, c'est tout le bassin d'activité qui en souffre, petits commerçants et petits artisans compris ! TOUT LE MONDE est concerné qui n'est pas du côté des "gros".

SANS INDUSTRIE, UN PAYS N'A PLUS D'AVENIR.

Aussi, tenons-nous prêts, initions et participons aux actions à venir, portons leur combat.

Et n'oublions pas : la meilleure façon d'être solidaire d'une lutte c'est d'y participer aussi partout où nous sommes !

FRATERNELLEMENT

(Faites tourner les informations ! La page web de la CGT GOODYEAR AMIENS NORD ici http://www.cgt-goodyear-nord.fr/ L'historique de la lutte des Goodyear sur leur site et sur bellaciao.org)

Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article12033...


1 2 3 4 5 6

Organisons-nous pour aller soutenir nos

camarades Goodyear

le 20 septembre 2011 à Amiens (Somme) !

L'appel d'une syndicaliste militante

Chers amis,

Chers camarades,

Le 20 septembre 2011, c'est DE PARTOUT qu'il faut monter à Amiens dans la zone industrielle Nord, pour apporter notre soutien absolu aux camarades de GOODYEAR menacés de licenciements et aux salariés en lutte depuis maintenant 4 ANS.

Que vous soyez étudiants, chômeurs, ouvriers, employés, cadres, paysan, commerçants, artisans, du privé, du public, du tertiaire, du secondaire, du primaire etc. POUR SOUTENIR LES COPAINS ET SOUTENIR CETTE LUTTE DE 4 ANS CONTRE LA FERMETURE DE LEUR SITE INDUSTRIEL, vous serez toutes et tous les BIENVENUS A AMIENS !

Il y a urgence sociale, urgence syndicale, urgence politique! Pour Goodyear, pour Amiens et pour tout le pays, et au-delà.

  • Notre époque n'a JAMAIS été aussi RICHE en moyens technologiques, en "réseaux" dits "sociaux". Que ça nous serve à quelque chose. Twitter Facebook SMS sites webs, blogs, etc. Par ailleurs, beaucoup d'entre nous sont déjà organisés en partis, syndicats, groupes, collectifs, associations. On peut commencer par mettre un bandeau : "Nous soutenons les Goodyear"
  • Nous avons pour certains encore une voiture et de quoi mettre de l'essence dedans pour faire un A/R à Amiens le 20. Que ça nous serve à autre chose qu'aller rejoindre notre lieu d'exploitation quotidien.
  • Nous avons encore des RTT et des congés payés. Profitons en cette fois pour les mettre à profit pour la solidarité !
  • Certain-e-s d'entre nous seront en région parisienne pour la Fête de l'Humanité ce week-end. Ne peuvent-ils envisager de rester 48 heures de plus pour aller à Amiens et nous y retrouver tous sous une banderole "COMITE DE SOUTIEN NATIONAL AUX GOODYEAR ! POUR L'EMPLOI ET LA LIBERTE SYNDICALE" ? Je suis sûre qu'avec les réseaux des uns et des autres on peut s'aider à se loger si besoin !

Camarades, amis, le 20 septembre 2011 peut être un tournant dans l'histoire de cette lutte de 4 ANS, un tournant dans la lutte des classes en France, un tournant dans notre AVENIR.

VOUS VOULEZ VOUS INDIGNER ? C'EST LE MOMENT ! (Monsieur HESSEL, vous êtes le bienvenu aussi ;)!)

Personne n'est dupe j'espère quelles que soient les histoires à dormir debout colportées sur nos camarades dans les médias, on sait bien que tout ceci est en rapport avec la bataille énorme engagée pour le maintien et la vie du site en Amiénois, et au-delà !

Comme je le dis souvent, en matière d'industrie nous sommes tous et toutes concernés.

J'ajoute pour certains "amis écolos" qui pensent au fond, que l'industrie c'est "caca" et donc, tant pis pour les ouvriers, trois choses :

1- la mort de l'industrie en France ne signifie pas que l'industrie va mourir, elles iront polluer ailleurs, là où c'est moins visible et où les salariés sont moins organisés,

2- la technologie aujourd'hui permet d'allier protection de l'environnement et industrie si les investissements nécessaires sont faits, (ce qui est possible il suffit de prendre l'argent plutôt que le filer aux actionnaires !)

3- et que l'HOMME est (pour l'instant encore) une pièce majeure de l'écologie en tant qu'être VIVANT ! Valons-nous moins que des chiens ou des taureaux ? NON bien sûr !

Source : http://eldiablo.over-blog.org/article-organis...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir