Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 16 mai 2011 à 20h

Projection débat "Black Diamond"

film de Pascale Lamché

Nouvelle projection prévue à Paris au cinéma La Clef le lundi 16 mai 2011 20H
en présence de Maryse Éwanjé-Épée, qui dédicacera son livre "Négriers du Foot" (éd. du Rocher)

sortie le 15 septembre 2010

RESF a eu à soutenir de nombreux jeunes d'Afrique et d'ailleurs happés par la machine à rêves du football pour être recrachés par la machine à expulsions sarkozienne. Il est tout naturel que nous soutenions ce film.

le site du film : www.blackdiamond-lefilm.com/
"Black Diamond" vu par la presse : http://news.google.fr/news/search?a...

C'est une vieille histoire : auparavant on parlait de la traite négrière, aujourd'hui c'est simplement un business qui va de l'artisanat local au réseau organisé. Le film tisse la toile d'un réseau anarchique et international de spéculation et de trafic de jeunes garçons africains, agissant sous l'égide du culte du football mondialisé. Des taudis d'Accra et d'Abidjan aux rutilants temples du sport financés par les pétrodollars, il nous mène sur la piste d'Ananse l'Araignée, figure ancestrale du folklore, qui ruse, trompe et manipule ses pairs. Des familles entières sont prêtes à y sacrifier leurs seuls biens. Alors sur le marché des êtres humains, faute de trouver le diamant, l'or des fous fera l'affaire.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/17020
Source : message reçu le 6 mai 16h
Source : http://www.educationsansfrontieres.org/blackd...
Source : message reçu sur la liste RESF-75 le 22 avril 17h


"Les négriers du foot"

livre de Maryse Ewanjé-Epée

  • Editions du Rocher, collection "Document"
  • 19 euros
  • Sortie: 17 mai 2010

15 décembre 2009, scandale ! Édel Apoula, gardien de but arménien (cherchez l'erreur !) d'origine camerounaise du Paris-Saint-Germain, serait victime du chantage d'un entraîneur, à l'origine de son transfert en Arménie en 2002. « Invité » pour un essai, le jeune garçon (15 ans à l'époque), devenu... arménien, plutôt malgré lui, jouera pour la sélection nationale, perdant toute chance, dés lors, de représenter un jour son pays de naissance, le Cameroun.

L'histoire d'Édel finit assez bien, sous les couleurs du PSG. Mais pour un conte de fée, combien de milliers de drames silencieux ? Ils sont des centaines chaque mois, les enfants foot qui embarquent pour le voyage sans retour vers d'illusoires carrières. En Afrique, le football suscite des passions sans bornes : il est le ticket pour l'ascenseur social.

Trafic d'identités, chantage, ruines familiales, disparitions, le phénomène a bouleversé la vie de milliers de familles. Un exilé africain sur mille, en moyenne, fait carrière dans le football. Les autres finissent dans les statistiques des associations comme Foot Solidaire ou Manifootball, qui recensent plus de 200 cas de maltraitance et d'escroquerie chaque année.

En France, plus de 1 200 cas d'enfants foot et de footballeurs sans papiers ont été identifiés.

Négriers du foot explore l'une des zones les plus obscures du sport roi : la traite des jeunes footballeurs originaires d'Afrique. Du départ à l'arrivée, on suit le parcours des sans-papiers du football, et on décrypte les intérêts multiples en jeu.

Athlète de haut niveau (en saut en hauteur : 17 fois championne de France, recordwoman de France pendant 21 ans, médaillée européenne et 4e aux JO de 1984), Maryse Éwanjé-Epée s'est reconvertie dans le journalisme sportif. Elle est productrice d'émissions de radio et chroniqueuse au Moscato Show sur RMC.

Source : http://www.educationsansfrontieres.org/articl...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir