thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 24 mars 2011 à 12h45

Ciné Déjeuner du Cedidelp

"Chatila, les femmes et les enfants..."

J'ai le plaisir de vous inviter à une projection de mon film "Chatila, les femmes et les enfants..." le 24 mars à 12h45 au Cedidelp, 21 ter rue Voltaire (1er étage) 75100 Paris.
Je serai présent pour le présenter et discuter avec vous après la projection.
Ci-dessous une présentation ce ce film, et pour tous renseignements n'hésitez pas à me joindre, soit par le canal de mon mail, soit en allant sur mon blog (liens ci-dessous)
Très cordialement
Denys Piningre

Chatila, les femmes et les enfants…

Un film documentaire de 55 minutes de Denys Piningre

CHATILA, 2008/2010

Le camp de Chatila a été construit à la limite de Beyrouth, au Liban, lorsque, à la création de l'État d'Israël en 1948 (l'année de la « Nakba »), 900.000 Palestiniens ont dû se réfugier à l'étranger.

Aux premiers temps du camp, ce sont des tentes et des constructions de fortune à base de matériaux récupérés qui ont abrité les 3.000 Palestiniens qui débarquaient là. Aujourd'hui, ils sont 13.000, entassés dans des immeubles dont la hauteur augmente chaque année. Leurs conditions de vie sont misérables.

Chatila a été la cible en 1982 d'une attaque en règle d'une violence inouïe des Phalangistes Libanais, perpétrée sous l'œil bienveillant et avec la complicité de l'armée israélienne commandée par Ariel Sharon.

Aujourd'hui et sans relâche depuis 62 ans que l'exil a commencé, les Palestiniens des camps n'ont qu'un seul mot d'ordre : le retour ou le retour…

Le film « Chatila, les femmes et les enfants… » s'inscrit dans ce contexte, l'histoire du camp, les conditions de vie des réfugiés. Il est centré sur plusieurs personnages qui se sont investis depuis des années dans la lutte contre le silence, contre la perte de la culture et des traditions palestiniennes.

Il a été tourné dans le « Children & Youth Center », lieu éducatif sis au centre de Chatila (et dans son « antenne » à Nahr-El-Bared, autre camp au Nord Liban), puis dans les locaux de l'association de femmes « Najdeh » où l'on forme des femmes à différents métiers : secrétariat, coiffure, artisanat, couture et broderie.

Plusieurs témoignages forts complètent ce tableau d'une population qui vit dans l'espoir du retour et de la création d'un nouvel État où Palestiniens et Israéliens pourront cohabiter dans la paix.

Denys Piningre - mai 2010

Blog : http://denyspiningre.blogspot.com/

http://3.bp.blogspot.com/-XsmCt1dIRso/TXU7b4NopQI/AAAAAAAAAbg/VEi8HueeS8U/s1600/Portion%2Bde%2Bmessage%2Bjointe-758920

Source : liste AG-IdF, reçu le 15 mars 14h
Source : http://denyspiningre.blogspot.com/2011/03/pou...

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/16542

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir