thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 11 mars 2011 à 13h

3 parties : 1 2 3

Expulsion toujours

- Alors la cip, vous êtes expulsés ou pas ?

- Oui, on est.

-Alors pourquoi vous y êtes toujours, pourquoi faut signer la pétition, pourquoi vous faites un rendez-vous action vendredi ?

- On est expulsable, on a reçu le commandement de quitter les lieux, mais on est toujours une force de nuisance. La mairie essaye de nous faire peur, fait bad cop, good cop pour nous faire accepter le local de la rue Curial qui ne convient pas à nos besoins.

- Parce que en plus vous avez des exigences ?

- Quoi en plus ? On fait pas la manche. La coordination est un lieu d'expérimentation sociale, politique et culturelle qui fonctionne en auto-organisation avec des permanences précarité ou protocole unedic qui traitent des dizaines de dossiers par mois, des concerts de soutien à prix libre, la possibilité pour des collectifs, des organisations de se réunir, de travailler, une cuisine partagée. Nous avons de réels besoins. Il y a une vidéo sur le site qui explique notre refus de la rue curial

- Et vendredi, c'est quoi ?

- Un rendez-vous pour une action. Je ne sais pas ce que ce sera, on verra. On a comme ça occupé le toit de medef, le toit de l'unedic, la villa medicis, des agences pôle emploi, le plateau du JT… C'est en général assez joyeux, sport et joyeux.

Vendredi 11 mars, rendez-vous à 13h
Au bas des marches de l'opéra bastille
Prévoir du temps, à manger, de quoi se couvrir...

Source : message reçu le 9 mars 17h


1 2 3

Rassemblement pour le relogement de la Coordination des intermittents et précaires

L'expulsion menace. Nous n'irons pas à curial, "solution" coûteuse et très provisoire. (http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5526)

Parce que nous avons besoin, collectivement, de nous organiser, de réfléchir, de faire la cuisine, de projeter des films, de fabriquer des banderoles, de venir sans rendez-vous, de résister à l'arbitraire de pôle emploi et de la CAF, de lire, de discuter, d'écrire, de produire des analyses, d'envisager de nouvel- les actions, de partager une bibliothèque, de tenir des assemblées houleuses ou pas, de prendre nos repas ensemble, d'accueillir des camarades de passage, de rencontrer d'autres luttes, de dessiner des affiches, d'échapper à l'isolement et à la platitude d'une vie tout entière soumise à la norme de l'emploi, (http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5400)

Parce que nous avons besoin de lieux pour habiter le monde (http://soutien-cipidf.toile-libre.org/)

Fabriquons ensemble un lieu d'après

- - - - > vendredi 11 mars, rendez-vous à 13h au bas des marches de l'opéra bastille
prévoir du temps, à manger, de quoi se couvrir...

Source : liste de diffusion CIP-IDF, reçu le 8 mars 16h


1 2 3

Rassemblement pour le relogement de la Coordination des intermittents et précaires

L'expulsion menace.

Le commandement de quitter les lieux est arrivé.

L'astreinte se monte déjà à plus de 85 000 euros...

Faites connaître et signer Nous avons besoin de lieux pour habiter le monde, indiquez à accueiexl@cip-idf.orexg un n° de téléphone afin d'être informés de l'expulsion et des rdv par SMS.

Rassemblons nous sur les marches de l'opéra Bastille.

Source : http://www.hns-info.net/spip.php?article28958
Source : http://www.cip-idf.org/

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/16376