thème : éducation
Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

dimanche 13 février 2011 à 10h

3 parties : 1 2 3

Luttes face à l'austérité - Pour une nouvelle Europe

Colloque organisé par Edu-Factory du 11 au 13 février 2011 à l'EHESS Ecole des hautes études en sciences sociales et l'université Paris 8

Vendredi 11 février 2011, à l'EHESS

  • 14h à 20h, amphithéâtre François Furet

Samedi 12 février 2011, à l'université Paris 8

  • 10h à 13h : amphi D001, amphi D002, salle D004
  • 14h30 à 18h : différentes salles et amphithéâtres dans les bâtiments B, C et D. Les salles où se dérouleront les workshops seront affichées à l'entrée des bâtiments le jour même.
  • 18h à 18 h30 : amphi D001

Dimanche 13 février 2011, à l'université Paris 8

  • 10h à 14h : amphi D001

Les hommes ont la liberté que leur courage a soustrait à la peur.
Stendhal, Vie de Napoléon

Etudiants, travailleurs précaires et migrants, de Vienne à Londres, de Paris à Rome, de Madrid à Athènes : les multitudes sont en train de lutter pour leur vie et pour leur avenir contre la crise.

Lutter pour se réapproprier des droits et de la richesse commune qu'ils créent chaque jour, se rebeller contre les mesures d'austérité qui exploitent leur présent et les dérobent de leur avenir, s'insurger contre l'arrogance du pouvoir.

Après les rencontres "Bologna Burns" organisées à Londres, Paris et Bologne l'année dernière, et lors de "Commoniversity" qui s'est tenue à Barcelone tout récemment, Edu-Factory et le Réseau d'Education Autonome appellent tous les groupes qui sont engagés dans cette lutte à une rencontre le 11, 12 et 13 février 2011, à Paris, afin de constituer un réseau puissant et transnational dans lequel développer des stratégies capables de contraster les attaques contre l'université et le welfare social.

A travers des conférences et des workshops, des tables rondes et des assemblées, nous proposons d'entamer une discussion autour de thèmes-clé tels que : la production autonome de savoirs, l'auto-formation, les luttes de réseau, l'organisation politique de l'université dans le commun.

A l'intérieur des formes de production prédominantes - dans lesquelles sont intégrées les informations, les codes, les connaissances, les images et les affects - les subjectivités ont besoin d'une grande liberté ainsi que du libre accès aux réseaux de communication, aux banques de données, aux circuits culturels. L'alternative au dualisme public/privé - symétrique à l'alternative capitalisme/socialisme - est aujourd'hui la production du commun.

Pour plus d'informations : www.edu-factory.org

Source : http://www.univ-paris8.fr/Luttes-face-a-l-aus...


Rencontres des universités en lutte contre la crise,

Paris, 11-13 février 2011

Étudiants, travailleurs précaires et migrants, de Vienne à Londres, de Paris à Rome, de Madrid à Athènes : les multitudes sont en train de lutter pour leur vie et pour leur avenir contre la crise.

Lutter pour se réapproprier des droits et de la richesse commune qu'ils créent chaque jour, se rebeller contre les mesures d'austérité qui exploitent leur présent et les dérobent de leur avenir, s'insurger contre l'arrogance du pouvoir.

Après les rencontres "Bologna Burns" organisées à Londres, Paris et Bologne l'année dernière, et lors de "Commoniversity" qui s'est tenue à Barcelone tout récemment, Edu-Factory et le Réseau d'Education Autonome appellent tous les groupes qui sont engagés dans cette lutte à une rencontre les 11, 12 et 13 février 2011, à Paris, afin de constituer un réseau puissant et transnational dans lequel développer des stratégies capables de contraster les attaques contre l'université et le welfare social.

A travers des conférences et des ateliers de réflexion, des tables rondes et des assemblées, nous proposons d'entamer une discussion autour de thèmes-clé tels que : la production autonome de savoirs, l'auto-formation, les luttes de réseau, l'organisation politique de l'université dans le commun.

A l'intérieur des formes de production prédominantes - dans lesquelles sont intégrées les informations, les codes, les connaissances, les images et les affects - les subjectivités ont besoin d'une grande liberté ainsi que du libre accès aux réseaux de communication, aux banques de données, aux circuits culturels. L'alternative au dualisme public/privé - symétrique à l'alternative capitalisme/socialisme - est aujourd'hui la production du commun.

Pour plus d'informations : http://www.emancipating-education-for-all.org/

Source : http://nanterre.over-blog.com/article-rencont...
Source : http://paris.indymedia.org/spip.php?article47...


1 2 3

University Struggles Against Austerity

Dans le prolongement des luttes engagées au semestre dernier (après les vagues de 2009 et 2010) par les étudiants au Royaume-Uni, en Allemagne, Italie, Grèce, Autriche, Bulgarie, Portugal, Irlande, qui ont partout manifesté principalement contre la hausse des droits d'inscription, mais aussi plus généralement contre la précarisation des conditions d'étude et de travail à l'Université, le collectif transnational EduFactory réunit tous les groupes étudiants entrés en résistance à Paris du 11 au 13 février (voir programme ci-dessous).

For a New Europe: University Struggles Against Austerity

Paris - Saint Denis, 2011

Luttes universités contre la crise Paris, 11-13 février 2011

Les hommes ont la liberté que leur courage a soustrait à la peur.

Stendhal, Vie de Napoléon

Etudiants, travailleurs précaires et migrants, de Vienne à Londres, de Paris à Rome, de Madrid à Athènes : les multitudes sont en train de lutter pour leur vie et pour leur avenir contre la crise.

Lutter pour se réapproprier des droits et de la richesse commune qu'ils créent chaque jour, se rebeller contre les mesures d'austérité qui exploitent leur présent et les dérobent de leur avenir, s'insurger contre l'arrogance du pouvoir.

Après les rencontres "Bologna Burns" organisées à Londres, Paris et Bologne l'année dernière, et lors de "Commoniversity" qui s'est tenue à Barcelone tout récemment, Edu-Factory et le Réseau d'Education Autonomeappellent tous les groupes qui sont engagés dans cette lutte à une rencontre le 11, 12 et 13 février 2011, à Paris, afin de constituer un réseau puissant et transnational dans lequel développer des stratégies capables de contraster les attaques contre l'université et le welfare social.

A travers des conférences et des workshops, des tables rondes et des assemblées, nous proposons d'entamer une discussion autour de thèmes-clé tels que : la production autonome de savoirs, l'auto-formation, les luttes de réseau, l'organisation politique de l'université dans le commun.

A l'intérieur des formes de production prédominantes - dans lesquelles sont intégrées les informations, les codes, les connaissances, les images et les affects - les subjectivités ont besoin d'une grande liberté ainsi que du libre accès aux réseaux de communication, aux banques de données, aux circuits culturels. L'alternative au dualisme public/privé - symétrique à l'alternative capitalisme/socialisme - est aujourd'hui la production du commun.

POUR PLUS D'INFORMATIONS : INFO@EexDUFACTORY.ORexG

http://www.edu-factory.org/wp/for-a-new-europe-university-struggles-against-austerity/#français

Friday 11 February - EHESS, Paris

14h.-15h. - Welcome

15h. - Introduction

A brief introduction with logistical and organization information from local organizers.

15.30h -20h. - Open Panel : "Struggles in the Crisis : European Experiences of Resistance against Austerity"

This open panel aims to create a space for collective sharing and discussion of the various student, university and social movements around Europe, and the great transnational revolt in the crisis and against austerity. Groups and collectives are invited to prepare interventions of 10-15 minutes around the significant characteristics of local and national experiences of struggles and organization to discuss together, and concrete proposals to build up a European network.

DINNER BREAK

Saturday 12 February - Université Paris 8, Saint-Denis

10h.-13h. - Discussion tables:

Several tables of discussion around specific aspects of new student movements held simultaneously to allow deeper political discussion and collective analysis to improve common languages and practices. Each table will have one or two coordinators to facilitate the discussion but will remain open. Each table should attempt to create concrete proposals about European campaigns, militant enquiry, targets of conflicts and days of action that will later be discussed. The three broad subjects could be organized as follows:

a) University Transformations: Free Access vs. Privatization, Corporatization, and Meritocracy

This table proposes to closely analyze and compare the transformations that are taking place in European universities and our forms of struggles. How, for example, the Bologna Process is being applied and what are the national articulations of the new global organization of cognitive labor, etc.

b) Autonomous Education, Self-Education, Free School: New Practices in Alternative Education

Here, discussion can be focused around alternative practices in education as a strategy of resistance and autonomous organization. What are the possibilities and difficulties in autonomous education? What are the current practices already being implemented by student movements? What does it mean to create a global autonomous university?

c) Precariousness, Debt, Welfare: Towards Commonfare

This table aims to discuss the role of the student movement in a more general context of economic precariousness and exploitation. The problems of student debt, access to welfare, guaranteed income and education can be addressed as steps towards the creation and organization of what has been called "commonfare", that is to say, the collective re-appropriation of social wealth.

LUNCH BREAK

14.30 h.-18 h. - Workshops

This section will be entirely dedicated to self-organized workshops, panels, discussion groups or any other proposal made by meeting participants. If there are groups or collectives that would like to communicate their proposal before the conference, it can be inserted into the program.

18 h.-18.30 h. - Closing

A few closing words and practical information for the evening.

DINNER BREAK

Sunday 13 February -

10h. - Plenary Assembly: Towards a European Network of Struggles

A collective assembly that will present and discuss strategies and political proposals for a European coordination of student, university and precarious workers struggles. The ideas and proposals discussed at the discussion tables can be presented and further elaborated to create a common program of action.

Source : liste de diffusion Prep.Coord.Nat., reçu le 17 janvier 15h


1 2 3

Meeting européen des université en lutte 11-13 février 2011 à Paris, qui participe ?

Etudiants, travailleurs précaires et migrants, de Vienne à Londres, de Paris à Rome, de Madrid à Athènes : les multitudes sont en train de lutter pour leur vie et pour leur avenir contre la crise.

Lutter pour se réapproprier des droits et de la richesse commune qu'ils créent chaque jour, se rebeller contre les mesures d'austérité qui exploitent leur présent et les dérobent de leur avenir, s'insurger contre l'arrogance du pouvoir.

Après les rencontres "Bologna Burns" organisées à Londres, Paris et Bologne l'année dernière, et lors de "Commoniversity" qui s'est tenue à Barcelone tout récemment, Edu-Factory et le Réseau d'Education Autonome appellent tous les groupes qui sont engagés dans cette lutte à une rencontre le 11, 12 et 13 février 2011, à Paris, afin de constituer un réseau puissant et transnational dans lequel développer des stratégies capables de contraster les attaques contre l'université et l'Etat social.

A travers des conférences et des workshops, des tables rondes et des assemblées, nous proposons d'entamer une discussion autour de thèmes-clé tels que : la production autonome de savoirs, l'auto-formation, les luttes de réseau, l'organisation politique de l'université dans le commun.

A l'intérieur des formes de production prédominantes - dans lesquelles sont intégrées les informations, les codes, les connaissances, les images et les affects - les subjectivités ont besoin d'une grande liberté ainsi que du libre accès aux réseaux de communication, aux banques de données, aux circuits culturels. L'alternative au dualisme public/privé - symétrique à l'alternative capitalisme/socialisme - est aujourd'hui la production du commun.

For a New Europe: University Struggles Against Austerity

( Español| Français | Deutsch | Italiano | Polska | Euskara | Português | Русский | Slovenščina | Ελληνικά)

European Meeting of University Movements: Paris, 11-13 February 2011

  • All Nepal National Free Student Union (ANNFSU - Nepal)
  • Artsagainstcuts Londres
  • Assembly of the Faculty of Letters - Porto
  • Auep-ei - Madrid
  • Bartleby - Bologne
  • Camberwell college of Arts Anticuts group
  • Cantiere - Milan
  • Carrot Workers Collective
  • Chto delat? (Russie)
  • Coalition for Educational Justice - University of California San Diego
  • Colectivo EXIT (Experimentar, Inventar, Transformar) - Barcelone
  • Collective A GARRA (New University of Lisbone)
  • Collettivo Dams Rome
  • Collettivo Universitario Autonomo - Bologne
  • Collettivo Universitario Autonomo - Palerme
  • Collettivo Universitario Autonomo - Pise
  • Contrapoder - Madrid
  • Coordinamento dei collettivi di Milano e Provincia
  • Csoa ex mattatoio - Perugia
  • Diktyo Pliroforisis kai Syntonismou gia to Panepistimiako Kinima (Grèce)
  • Direct Action - Ukraine
  • edu-factory
  • eipcp - european institute for progressive cultural policies
  • Estudantes por Emprestimo (Portugal)
  • Fac Verte
  • Free/Slow University of Warsaw Pologne
  • Free School - Queen Mary University of London
  • Gizarte eta Komunikazio Zientzietako Asanblada / Asamblea de Ciencias Sociales y de la Comunicación (The University of the Basque Country in Bilbao - Euskadi)
  • Goldsmiths University Occupation - Londres
  • Greater Toronto Workers Assembly (Canada)
  • Group of Students from the Faculty of Engineering of University of Porto
  • Ikasle Abertzaleak - Basque Country
  • Linkes Hochschulnetz - Vienna
  • Movimento student*- precar* Perugia
  • Mudar de Rumo - students collective in Coimbra
  • NaStyku Student Scientific Society - Université de Gdansk
  • National Campaign Against Fees and Cuts, UK
  • OKUPÉ Collective - University of Gdansk
  • Opción Portaleana (Chili)
  • Pan Africa Student Council (Gambia)
  • PhD Student Council - Social Sciences - University of Gdansk
  • Precarious Workers Brigade
  • Provisional University - Dublin
  • Really Open University
  • Revista Multitud (Chili)
  • Rise Up - Madrid
  • Scholars' platform - Braga
  • Sheffield Occupation
  • SOAS Occupation - Londres
  • Street University (Russia)
  • Studiare con lentezza - Verone
  • Sud Etudiant - Paris / Saint Denis
  • Syspeirosi Panepistimiakon - Coordination of University Teachers (Greece)
  • Theoretical Practice Collective - Poznań
  • UCL Occupation - London
  • UK Campaign for Real Democracy Network
  • Universidad Nómada (Spain)
  • University of Strategic Optimism - London
  • Univerza za nepodredljive vede/University of Insurgent Sciences - Ljubljana
  • Upping the Anti (Canada)
  • Z´AM - Innsbruck

Pour information ou participation: info@eexdu-factory.oexrg

Source : http://nanterre.over-blog.com/article-meeting...

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/15690