Réagir (6)EnvoyeriCalPartager

mardi 21 décembre 2010 à 17h

3 parties : 1 2 3

Grand rassemblement contre la LOPPSI 2

Contre la Loi LOPPSI 2 :

L'Assemblée nationale vient d'achever l'examen "article par article", de la LOPPSI en 2e lecture, et a durcit le texte. Il s'agit d'une des lois les plus répressives de ces dernières décennies. L'adoption par les députés de l'ensemble de la loi sera effectuée mardi 21 décembre en deuxième partie de l'après midi, puis elle sera rediscutée au Sénat courant janvier.

Certains amendements très liberticides ont été retirés ou rejetés en séance, ( reconnaissance automatique des individus à partir de la généralisation de la vidéo surveillance, 'instauration d'une peine plancher d'un an ferme pour les personnes accusée de violence à agent, ou pénalisation de certains sous locataires ou squatters ...)

L'article 32 ter A, procédure expéditive d'expulsion des habitants d'habitations hors norme, complété d'une amende de 3750 euros d'amende lorsque le propriétaire s'oppose à l'expulsion, a été adopté avec le soutien du Gouvernement, dans sa version du Sénat. Trois députés de l'opposition Mr Patrick Braouzec (PCF), Mr François Puponi et Mr Jean Jacques Urvoas (PS), ont défendu le retrait de cet article de loi très rétrograde. L'article pénalisant la vente à la sauvette, a été adopté ainsi que de nombreux autres qui remettent en cause les libertés individuelles, accablent les populations les plus précarisées et stigmatisées, répriment les militants et les jeunes, menacent la liberté d'expression, ...

La mobilisation se poursuit et s'étend :

Les associations, organisations et syndicats réunis mercredi soir (DAL, Jeudi noir, FSU, Intersquat, LDH, RESEL, SM, SAF, Solidaire, NPA ...) , appellent à un grand rassemblement mardi 21 décembre à 17h, à l'Assemblée nationale, lors de l'adoption générale de la loi, et appellent à une journée nationale de manifestations en janvier avant la lecture au Sénat .

D'ici là de nombreuses manifestations et initiatives sont organisées dans toute la France :

Samedi 18 décembre à : Angers, Besançon, Clermont Ferrand, Figeac, Grenoble, Montpellier, Nantes, Paris, Périgueux, Perpignan, Rennes, Saintes, Strasbourg, Toulouse, Tours, Valence ...

Plus d'informations , en attendant la mise en place d'un blog d'information et de relais vers les sites :

http://www.loppsi2-habitat.blogspot.com/

Et

http://www.halemfrance.org/

DAL/RéSEL/HALEM

Source : liste de diffusion infozone, reçu le 16 décembre 23h
Source : liste de diffusion zpajol, reçu le 16 décembre 22h


1 2 3

Manifestation contre LOPPSI-2

Le 21 décembre, à Paris sera organisée un rassemblement / manifestation contre cette loi qui attaque violemment les libertés, individuelles et collectives.

Une réunion de coordination se tiendra mercredi à 19h à la bourse du travail de Paris

Source: communiqué DAL ci-dessous


1 2 3

Mobilisation contre la LOPPSI 2

La Mobilisation contre la LOPPSI 2 s'étend :

Relayée dans les réseaux internet, Facebook et par SMS, il semble que la mobilisation s'étend en France, à l'approche de la deuxième lecture à l'Assemblée nationale, du 14 décembre au mardi 21, qui s'annonce encore plus répressive. La 2ème lecture au Sénat devant intervenir courant janvier.

La mobilisation informelle et à caractère plutôt spontanée se met en place dès ce soir, puisque des campement ont été annoncé par SMS dans différentes grandes villes de France, devant les préfectures. Elle se poursuivra toute la semaine avec des manifestations mardi 14, notamment à Toulouse Rennes, Brest... Mercredi 15 à Paris à 14h30 aux Invalides derrière l'Assemblée nationale, installation d'un campement), ainsi que samedi 18 décembre, où des manifestations sont également en préparation.

Enfin, le 21 décembre, à Paris sera organisée un rassemblement / manifestation contre cette loi qui attaque violemment les libertés, individuelles et collectives. Une réunion de coordination se tiendra mercredi à 19h à la bourse du travail de Paris

  • Une prise de conscience sur la gravité de cette loi est en cours.

La fédération Droit Au logement et l'ensemble des comités et associations qui la composent soutient et participera activement à ces différentes initiatives, à caractère non violent.

Le réseau HALEM, qui défend l'habitat choisi, est au cœur de cette mobilisation, avec le CLEJ : Site Internet : HALEM

Mobilisations :

  • Lyon le 13 à 18h - Place Bellecourt,
    • le 13 à 19 h - Place de la Bourse « alerte rouge sur le logement. »
  • Angers le 14 - Place Leclerc à 11h30,
    • Le 18 - Place Leclerc à 14h30.
  • Toulouse le 14 à 14 h à Saint Cyprien jusqu'à Jean Jaurès,
    • le 18 à 13 h 30 à Saint Cyprien jusqu'à Jean Jaurès.
  • Marseille le 15 à 14h - Palais de justice.
  • Rennes le 18 - Place de la Mairie à 14h,
    • Le 19 à l'E-Laboratoire à 19 h - Répétition publique spectacle concert, diffusion du film « échappes nomades » suivie d'un débat...
  • Périgueux le 18 à 11h devant la Préfecture
  • Tours le 18 - Place Jean Jaurès.

Source : http://www.droitaulogement.org/mobilisation-c...

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/15384

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Là ne s’agit pas de s’en contenter.

Par Anonyme, le 28/12/2010 à 10:49
«Je te souhaite que ta loi retombe sur ton père, ta mère, ta femme, tes enfants, et toute ta postérité. Et maintenant avale ta loi.» — A. Artaud. Là ne s’agit pas de s’en contenter. Les lois LOPSSIs sont des lois scélérates, certes, mais elles s’attaquent à quelque chose de plus profond : la mémoire historique. Un arrière-goût de tout ce que les régimes autoritaires ont concocté de meilleur. Mais nous ne nous arrêterons pas là, ce n’est pas au nom de quelque idéal de liberté républicain ou démocrate que nous désirons nous lever. Au nom de rien d’ailleurs. La haine totale de ce monde totalitaire suffit à nous accrocher à la moindre intensité de résistance pouvant naître. Mais nous ne nous arrêterons pas là non plus. Nous combattons sans défendre mais combattons avec certains horizons en tête : celui de voir un jour sans Travail, sans Propriété, sans Misère, bref tout ce qui a dicté les grandes insurrections ouvrières du siècle dernier… Nous sommes une histoire perdue cherchant à se retrouver en ces temps effacés : Mieux que partout, la France a réussi à ménager l’oubli chez ses sujets, non seulement l’oubli de ce pourquoi elle règne encore, cette France, mais l’oubli qu’il existe des ailleurs, d’autres notes, d’autres couleurs que le gris bétonné et le noir fumeux. «C’est une époque bien carabinée» disait un camarade et c’est véritablement vrai. Tout a faillit ici, pourtant tout semble encore fonctionner. Là, se dévisage le capitalisme : il n’a besoin que de notre consentement soumis pour exister. Il ne lui faut même plus inventer quelques bonheurs qui tiennent, des merveilles qui font espérer. Il ne lui faut, désormais, plus que perfectionner ses outils policiers. Lui-même se l’avoue lorsqu’il met en scène sa critique : «Le monde est pourri, vous avec, restez sage» relaye le Spectacle. Puisque le monde dérive, pourquoi ne pas dériver lentement avec lui. C’est ce qu’ON voulait nous faire croire. Hélas, le meilleur des mondes n’a pas encore triomphé ! «C’est un beau moment, que celui où se met en mouvement un assaut contre l’ordre du monde […] Voilà donc une civilisation qui brûle, chavire et s’enfonce tout entière. Ah ! Le beau torpillage.» Il nous faut retrouver la mémoire, une mémoire tactile, celle des armes, de l’émeute, de la résistance matérielle. Il nous faut des réflexes, il nous faut se mettre d’accord une bonne fois pour toute : «faire apparaitre dans la pratique une ligne de partage entre ceux qui veulent encore de ce qui existe, et ceux qui n’en voudront plus». En temps de guerre, ceux qui prétendent échapper à celà sont ceux qui ont déjà choisi un camp : celui de l’engagement le plus total dans le désengagement. Celui de rejouer les mêmes échecs en se disant que cela fonctionnera un jour. Ce sont eux, les véritables amnésiques. L’amnésie est une position bien confortable en ce monde, elle permet de s’ancrer léthargiquement dans un espoir messianique. Un espoir qui n’a pas fini de faire vivre et de laisser mourir… «Diverses époques ont eu ainsi leur grand conflit, qu’elles n’ont pas choisi mais où il faut choisir son camps. C’est l’entreprise d’une génération, par laquelle se balaient les empires et leurs cultures. Il s’agit de prendre Troie ; ou bien de la défendre. Ils se ressemblent par quelque côté, ces instants où vient se séparer ceux qui combattront dans les camps ennemis, et ne se reverront plus.» — Guy Debord. Dimanche 26 décembre 2010.

Je suis d'accord sur le fait

Par Anonyme, le 26/12/2010 à 14:09
Je suis d'accord sur le fait qu'ils aient perdu leur contrôle, on est tous en colère et on a tous de la haine en nous, mais nous devons pas réagir comme ils le voudraient et comme eux par la violence. Nous tous "Marginaux" (comme ils disent) sommes contre la guerre et toute cette violence, devon appliquer nos notre état d'esprit et montrer au gens, que l'état se trome sur nous et affiche la peur à notre égart. Et pas besoin de canette pour perdre son contrôle face à la connerie et à l'égïsme des gens.

ou se reunir ?

Par Anonyme, le 23/12/2010 à 17:15
salut ! je souhaite lancer un appel pour organiser avce d'autre une reunion pour pouvoir discuter de cette loi et aussi du systeme politique qui organise nos vies (enfin une partie quans même!). Je suis specialement concerner et visé par cette loi (car je diffuse un ouvrage sous le manteaux et à la criée (ils appellent ça "à la sauvette" ) à Paris ce qui n'a pas l'air de plaire a nos cheres "representants"). Olivier2paris

TOULOUSE 18 décembre 2010

Par Anonyme, le 20/12/2010 à 20:24
C'est dommage que les manifestants de Toulouse aient bu trop de canettes de bière et aient ainsi perdu leur contrôle lorsqu'une voiture a voulu traverser la rue; les flics Sont intervneus avec des bombes lacrymogènes; la poulation des chalands a eu peur; la presse locale a titré sur la violence, ce qui lui a permis d'éviter d'expliquer les raisons de la manifestation. LES ORGANISATEURS devraient organiser leur propre service d'ordre trés rigoureux AU Lieu d'envoyer des jeunes "bourrés" dans leurs cortèges. M.C.

Rassemblement LOPPSI 2 BORDEAUX LE 21 Décembre

Par Anonyme, le 20/12/2010 à 13:53
Une manifestations contre le projet LOPPSI 2 aura lieu a Bordeaux le 21 decembre,a 17 heures Place Pey-Berland.Pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent aller sur Paris.Jusqu'a présent très peu de heurts avec les forces de l'ordre a Bordeaux.Que ca contionue!Pour que les citoyens ne nous prennent pas en grippe, je vous propose le Zéro provocation directe avec la police, informons le public avant tout.Cela n'a pas empeché les forces de l'ordre de suivre jusqu'a domicile certains des manifestants et de leur "proposer" un controle d'identité a la maison!!!Mais les crs n'attendent que la bouteille de biere dans la gueule pour nous charger.Alors information, tracts...et ce n'est qu'un avis personnel, libre a chacun de s'exprimer! ju.

loi loppssi

Par Anonyme, le 20/12/2010 à 13:11
Rien sur la loi nome sur l'obligation d'achat (entre 280et 350 euros)de compteurs électriques et leurs locations à vie Pourtant ce problème touche tout le monde Conséquence ; suppression d'emplois, frais, puis incapacité de contrôler ses dépenses d'énergie Pourquoi ce silence ?