Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

samedi 18 septembre 2010 à 16h

Lectures-Débat , anniversaire du CFDA

"10 ans de lutte pour la Vérité et la Justice"

16h00-20h00

A l'occasion de son dixième anniversaire, le Collectif des familles de disparus en Algérie organise 5 événements culturels et d'échange sur le thème des disparu(e)s et des droits de l'Homme en Algérie. Ces événements seront l'occasion de présenter les actions et les travaux accomplis par le CFDA depuis plus de 10 ans, mais aussi de débattre sur la situation de toutes les victimes de la décennie 90 et les perspectives d'établissement de la vérité, de la justice et de la réparation.

Lectures

Etre Disparu

Lecture d'une pièce de théâtre adaptée et mise en scène par Delphine Augereau avec Ana Bara, Catherine Vinatier d'une adaptation de « Rencontres et Témoignages », « Réseau mondial de solidarité des mères, épouses, sœurs, filles, proches de personnes enlevées et disparues », Éditions d'une Certaine Gaieté, Collection Papier Journal

Algérie, le prix de l'oubli

Lecture de paroles retranscrites de mères de disparues - extrait du livre par l'auteur, Souad Belhaddad, journaliste et écrivain franco algérienne

Débat

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/13977
Source : message reçu le 10 septembre 16h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Programme complet de l'évènement du 18

Par Anonyme, le 15/09/2010 à 11:21
Entrée Libre 16h- « Algérie le prix de l’Oubli » Lecture de témoignages de mères de disparues extraits du livre, par l’auteur Souâd Belhaddad, journaliste et comédienne « Algérie, le prix de l’Oubli », Flammarion, 2005 En 1992, l'Algérie a plongé dans la guerre civile. Entre la violence islamiste et les abus de la répression, le peuple a dû affronter seul, massacres, enlèvements, etc. et la loi du silence. A l'heure de la politique de réconciliation nationale et du projet d'amnistie du 29 septembre 2005, l'auteur transmet le récit de dix ans de terreur en recueillant la parole d'Algériens sur ce pardon imposé. 17h- Pause musicale avec « Rue de l’Hagard » 18h- « Etre disparu » Adaptation théâtrale de « Rencontres et Témoignages » du Réseau mondiale de solidarité des mères, épouses, sœurs, filles, proches de personnes enlevées et disparues- http://www.voixdefemmes.org/2009/06/18/le-reseau-des-meres/ Mise en scène par Delphine Augereau, avec Ana Bara, Catherine Vinatier et Béatrice Vincent 19h- Discussions avec les artistes et les membres du CFDA