thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 28 juin 2010 à 18h

2 parties : 1 2

1an après, nous sommes toujours solidaires avec le Honduras

Ensemble, soutenons le Front de Resistance Populaire
dans la denonciation de la dictature,
des violations repetes des droits humains, des assassinats…
pour le retour a la democratie

de 18h30 à 20h

IL y a un , le 28 juin 2009, un coup d'Etat a eu lieu au Honduras, par un petit groupe d'affairistes qui a séquestré le président légitime, et s'est maintenu au pouvoir grâce à la violence des forces de répression (Police nationale et Armée), assassinant, en emprisonnant, en violant et en forçant à l'exil des centaines d'Honduriennes et de Honduriens.

Les "putschistes", avec le soutien des Etats-Unis, ont expulsé le Président Manuel Zelaya Rosales et ont placé depuis une marionnette à la tête de l'état, Porfirio Lobo, pour consolider leur régime de violence. Celui-ci s'empresse de retirer le pays de l'ALBA, et récemment est invité au sommet des chefs d'Etat d'Europe et d'Amérique Centrale à Madrid, montrant la connivence de l'Union Europénne avec ce gouvernement issu d'un coup d'état afin d'obtenir des accords commerciaux avec l'Amérique Centrale.

Mais ces criminels ne s'attendaient pas à ce que le Peuple Hondurien s'insurge et oppose avec beaucoup de courage, leur Résistance àla répression qui s'abat sur le pays: plus de 4200 atteintes aux droits humains et 3000 arrestations, des centaines d'assassinats et de disparitions. Les leaders ruraux, les syndicalistes, les féministes… sont persécutés. Des radios communautaires sont interdites. Des organes de presse sont fermés ; des magistrats licenciés ; de nombreux militants expatriés ...

La Résistance, c'est aussi la participation directe de tous les secteurs de la société à la construction d'un projet politique qui réponde à la grave crise que traverse le pays.

Ce 28 juin 2010, nous voulons avec le Front de Résistance Populaire (FNRP) commémorer ce premier anniversaire, non pas en célébrant l'attaque de la démocratie par les putschistes, mais la naissance d'une réelle démocratie populaire qui a entrepris de prendre en main l'avenir de son pays.

Ce 28 juin 2010, nous voulons faire entendre toutes les voix de la solidarité avec les Honduriennes et les Honduriens, qui manifestent ce jour dans leur pays, pour réclamer le retour à l'état de droit, la convocation d'une assemblée constituante et la vérité sur la répression.

Un an après le coup d'état au Honduras,

  • Nous demandons que cesse les nombreuses atteintes aux droits humains dont est victime le peuple hondurien et que leurs auteurs soient jugés.
  • Nous demandons la fin de la répression et qu'enfin la Démocratie s'impose au Honduras.
  • Nous vous invitons à envoyer à l'ambassade du Honduras, des courriers pour protester contre la répression et exiger le retour à un état de droit.

(Fax :01.47.55.86.48/91.48/ Courriel :ambassexade@hondurasex.9pass.net)

France Amérique Latine(FAL), le MRAP, Alerte Honduras

Source : http://www.mrap.fr/campagnes/international/am...


Rassemblement

« 1an apres, toujours solidaires avec le Honduras »

Resistons avec le peuple du Honduras !

de 18 à 20H,

Manifestons notre soutien au front de resistance populaire dans la denonciation de la dictature, des violations repetes des droits humains, des assassinats…

Le Front de Résistance Populaire (FNRP) représente les intérêts de tout un peuple en lutte contre le régime actuel répressif, déguisé en démocratie. La Resistance grandit tous les jours et s'étend à travers tout le territoire national, coordonnant les différents projets politiques et sociaux en une seule vision unitaire, base de la construction d'une nouvelle société hondurienne.

A la suite du coup d'état du 28 juin 2009, l'état de droit déjà affaibli s'est effondré. Un petit groupe d'affairistes a séquestré le président légitime, et se maintient au pouvoir grâce à la violence des forces de répression (Police nationale et Armée), assassinant, en emprisonnant, en violant et en forçant à l'exil des centaines d'Honduriennes et de Honduriens. Les "putschistes" qui ont expulsé Manuel Zelaya Rosales ont placé maintenant une marionnette à la tête de l'état, Porfirio Lobo, pour consolider leur régime de violence.

Ces criminels ne s'attendaient pas à un tel courage du peuple hondurien qui a décidé de lutter jusqu'à la fin. La Résistance est l'expression du pouvoir populaire et de la participation directe de tous les secteurs de la société à la construction d'un projet politique qui réponde à la grave crise que traverse le pays.

Nous allons à la constituante pour créer le cadre légal qui nous permette comme peuple organisé, de changer le destin de notre patrie et de le sortir des mains mesquines du petit groupe qui a séquestré le gouvernement.

Les peuples du monde suivent de près la consolidation de la résistance. Maintenant, nous faisons une nouvelle démonstration de force en présentant plus d'un million de "Déclarations souveraines", où en tant que citoyens, nous rejetons ce gouvernement illégal et illégitime, et invitions l'ensemble de la population à convoquer une nouvelle Assemblée Nationale Constituante.

Ce 28 juin, le Front de Résistance Populaire (FNRP) fête son premier anniversaire, non pas en commémorant l'attaque de la démocratie par les putschistes, mais en célébrant la naissance de la réelle démocratie populaire qui a entrepris le chemin de la refonte de l'état et la construction d'un futur juste pour toutes et tous.

La Résistance Hondurienne invite tous les peuples du monde à participer à ce projet de refondation et de révolution, à le suivre de près et célébrer le premier anniversaire de ce chemin vers la victoire.

Nous vous invitons à visiter notre page officielle www.resistenciahonduras.net pour vous informer de différentes activités qui auront lieux et pour consulter les documents officiels et les informations qui vous permettront à votre tour de participer et de convoquer à cette célébration qui n'est pas seulement notre, mais aussi de tous les peuples en lutte dans le monde.

Le Front de Résistance invite toutes les personnes, organisations et camarades qui se sentent solidaires du peuple hondurien, à nous accompagner avec des activités politiques pour faire pression contre le régime.

Ce 28 juin, toutes les voix se feront entendre, et toute manifestation, marche, forum, réunion, de solidarité à l'étranger avec les Honduriennes et les Honduriens, viendront s'ajouter à nos manifestations massives et à la force que représente sur notre territoire le vrai Pouvoir Populaire.

D'avance nous remercions pour toutes les actions qui se dérouleront et invitons à nous contacter. Non, nous ne sommes pas seuls, le monde entier lutte avec le Honduras dans cette tranchée de justice et de dignité.

Un salut solidaire en résistance, camarades internationalistes.

Source : message reçu sur la liste Anticolonial le 24 juin 16h

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/13664

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir