thème : éducation
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 7 avril 2010 à 17h

Les Politiques des sciences. Séminaire alternatif

11ème séance - Les politiques d'évaluation en Europe

École des Hautes Etudes en Sciences Sociales

Intervenants: Christophe Charle, professeur à Paris I, directeur de l'IHMC, président de l'ARESER, sur la situation en Allemagne, et Mark Greengrass, professeur à l'Université de Sheffield, sur la situation en Grande-Bretagne.

Modérateur : Robert Descimon

le mercredi 7 avril de 17 à 19 heures à l'amphithéâtre, 105 boulevard Raspail, Paris 6e

Un compte-rendu et un enregistrement de la séance seront disponibles quelques jours après sur les carnets du séminaire à l'adresse suivante:

http://pds.hypotheses.org

(Un verbatim des précédentes séances y est consultable. Y est aussi indiqué comment accéder aux fichiers audio des séances précédentes)

de la part de:

Michel Agier (DE EHESS), Mathieu Arnoux (DE EHESS), Isabelle Backouche (MC EHESS), Michel Barthélémy (CR CNRS), Irène Bellier (DR CNRS), Alban Bensa (DE EHESS), Alain Blum (DE EHESS), Juliette Cadiot (MC EHESS), Simona Cerutti (DE EHESS), Francis Chateauraynaud (DE EHESS), Fanny Cosandey (MC EHESS), Robert Descimon (DE EHESS), Sophie Desrosiers (MC EHESS), Nicolas Dodier (DE EHESS), Jean-Claude Galey (DE EHESS), Nancy L. Green (DE EHESS), André Gunthert (MC EHESS), Elie Haddad (CR CNRS), Liora Israël (MC EHESS), Christian Jouhaud (DE EHESS), Cyril Lemieux (MC EHESS), Cédric Lomba (CR CNRS), Birgit Müller (CR CNRS), Mary Picone (MC EHESS), Sylvain Piron (MC EHESS), Sophie Pochic (CR CNRS), Alessandro Stella (CR CNRS), Christian Topalov (DE EHESS)

Les récents mouvements universitaires opposés aux réformes en cours dans l'enseignement supérieur et la recherche ont soulevé de nombreuses questions sur le contenu de ces réformes, la doctrine qui les sous-tend et les objectifs qu'elles sont censées atteindre, ainsi que sur la manière concrète dont elles passent dans les faits. Ces mouvements ont aussi exprimé des refus et des exigences qui sont restés largement insatisfaits. Le séminaire de l'EHESS consacré aux politiques des sciences entend maintenir tous ces dossiers ouverts. Il fait appel à un grand nombre d'intervenants, tant les questions concernées supposent la mobilisation de compétences variées pour les aborder d'une manière rigoureuse et créatrice de nouveaux savoirs. L'ambition de ces carnets est de constituer la mémoire des travaux du séminaire, de porter le contenu de ses débats à la connaissance du plus grand nombre et d'inviter leurs lecteurs à faire connaître leurs propres points de vue. L'un de ces objectifs est de prendre part à l'élaboration collective de la phase 2 du mouvement universitaire. Elle se définirait par la constitution d'un moment et d'un espace de réflexion critique et partagée que pourraient s'approprier, par le fait même de contribuer à son développement, le monde académique et tous ceux que l'avenir de l'enseignement et de la recherche préoccupe à un titre ou à un autre.

Adresses électroniques de contact : agier(at)ehess.fr, descimon(at)ehess.fr, topalov(at)ehess.fr


Séance suivante

le mercredi 5 mai - Séance exceptionnelle : le séminaire « Politiques des sciences »

offre sa tribune aux élus du Conseil scientifique et du Conseil d'administration de l'EHESS qui souhaitent rendre compte de leur action devant leurs mandants.

Source : liste de diffusion TERRA, reçu le 3 avril 11h

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/12718

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir