thème : éducation
Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

samedi 10 avril 2010 à 10h

5 parties : 1 2 3 4 5

Manifestation départementale Parents-Professeurs

Écoles, Collèges, Lycées, Universités : La Seine Saint Denis riposte !
Nous exigeons les moyens nécessaires pour les enfants et les jeunes du 93 !

Manifestation départementale
Samedi 10 avril 2010 à 10h
de l'IA à la Préfecture

Rendez-vous Promenade Jean Rostand / angle Rue Claude Bernard

Déclaration commune des fédérations syndicales CFE-CGC, CFTC, FO et CGT Action Sociale.

Alors que le système éducatif sur les trente dernières années a fait la démonstration de sa capacité à faire progresser le nombre de jeunes sortant du système éducatif avec une qualification, le gouvernement, mesure après mesure, pousse vers le privé tous ceux qui en ont les moyens. Il veut que les pauvres restent entre eux avec une école réduite au service minimum. Les conséquences d'une telle politique dans le 93 seraient dramatiques.
Toutes les réformes entreprises depuis la Loi Fillon sur l'école vont dans le même sens : appliquer au système éducatif les critères et le modèle de gestion, de management et de rentabilité de l'entreprise capitaliste ; soumettre l'Ecole à la pression concurrentielle du marché et détruire l'école publique.
Le socle minimum pour les uns, le maximum pour les autres…

Dans le même temps le gouvernement se livre à des suppressions massives de postes et à des solutions qui n'en sont pas comme la réforme de la formation des maîtres dont le seul résultat est de supprimer l'essentiel de la formation, d'augmenter les personnels à statut précaire et, de mettre des enseignants inexpérimentés et étudiants en responsabilité devant les élèves dans les pires conditions pour les élèves et les personnels … La Seine Saint Denis paie lourdement le prix de cette politique : au moins 3000 élèves de plus dans le 1er degré à la rentrée 2010, mais seulement 100 postes supplémentaires, 763 élèves en plus dans le second degré et 874 heures supprimées, 22 postes en collège et Segpa pour le seul 93 et 133 postes en LGT et LP de l'académie disparus…800 élèves non affectés en octobre en LP sur 4000 sur toute la France… Plus de 2000 journées de professeurs des écoles absents non remplacés.

Ça suffit !

  • Les enfants et les jeunes de Seine Saint Denis ne sont pas des " moins que rien " Tous les enfants de notre département ont le droit à une scolarité complète, de la maternelle à une qualification et un diplôme, sans sélection sociale ni orientation forcée.
  • Depuis le mois de novembre, manifestations, rassemblements, assemblées générales ont réunis parents et enseignants du département. Ensemble, nous avons rédigé des plateformes revendicatives afin de donner aux écoles les moyens d'assurer correctement leurs missions. De nombreux établissements et écoles se sont mobilisés, y compris par la grève pour exiger une autre politique éducative.

La mobilisation doit se poursuivre !
- Nous n'acceptons pas le manque criant de moyens qui conduit au démantèlement du service public d'éducation nationale.
- Nous exigeons un collectif budgétaire exceptionnel pour lutter contre les inégalités scolaires et répondre aux besoins de la population. Comme partout, mais sans doute encore plus qu'ailleurs, notre département nécessite des moyens nouveaux pour alléger les effectifs, étoffer les réseaux d'aides, multiplier les enseignants supplémentaires.
- Le remplacement des maîtres absents pose problème partout dans le département. 450 postes de titulaires doivent être créés immédiatement pour remédier à cette situation catastrophique,

C'est pourquoi, ensemble, pour aller réclamer ce qui est dû à la jeunesse de ce département, les organisations signataires appellent à une manifestation, le samedi 10 avril 2010 à 10h à Bobigny de l'Inspection académique à la Préfecture

FCPE 93 - FSU 93 - CGT Educ'action 93 - SE-UNSA 93 - Sud Education 93 - SGEN-CFDT 93

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/12687
Source : http://ag.idf.free.fr/spip.php?article7
Source : http://cgteduc93.free.fr/?Manif-departemental...


1 2 3 4 5

Tous ensemble à Bobigny samedi 10 avril !

SUD éducation

Plus de 600 enseignants et parents ont manifesté dans les rues de St-Denis aux cris de : « St-Denis en colère : y en a marre de la galère ! ». Mais ça bouge un peu partout dans le 93. Grève des enseignants, occupations des écoles par les parents, débats publics et manifs communes, la mobilisation se répand comme une traînée de poudre...

Saint-Denis

La manifestation du jeudi 18 mars a été une vraie réussite qui a fait du bien à tout le monde ! Plus de 500 personnes ont défilé de la Mairie à l'Inspection de ville de St-Denis. Après un blocage de la porte de Paris pendant 30 mn, l'inspection a été symboliquement occupée par les parents. M.Auverlot, Inspecteur d'académie a accordé une audience. Mais les réponses ont mis de l'huile sur le feu ! Pour l'IA : « Nommer des étudiants en CDD de 4 semaines, c'est répondre au problème du manque de remplaçants : Ces collègues sont recrutés comme s'ils étaient sur la liste complémentaire mais sans en avoir le statut. » C'est bien là le problème ! Qui dit pas de statut, dit pas de droits, et notamment pas de droit à la formation !

« Quant à la Liste complémentaire, il n'est pas question de l'ouvrir puisque le Ministère des Finances nous l'interdit. » C'est le ministère des Finances qui décide de ce qui doit être décidé pour l'éducation de nos élèves ! Nous n'avons pas été écoutés, nous allons donc crier plus fort pour être entendus à Bobigny et à Paris !

Pierrefitte/Villetaneuse/Stains

Nous avons discuté des différentes attaques menées contre l'école publique ainsi que des conséquences directes que ces mesures entraînent dans nos établissements (classes surchargées, apparition de contrats précaires, heures d'enseignements perdues pour les enfants, etc.).

On s'inquiète aussi de la directive Bolkenstein qui promet l'ouverture à la concurrence des services publics. Néanmoins, nous avons également rappelé l'efficacité de la lutte lorsqu'elle est menée conjointement par les parents d'élèves et les enseignants . C'est pourquoi un parent d'élève en appelle à la tenue d'un grand débat public sur l'école à la mairie de Villetaneuse. Nous nous sommes donc fixés comme objectif de nous retrouver encore plus nombreux la semaine prochaine pour organiser la riposte. Un papa a proposé d'organiser (sur le modèle de la marche des beurs) une grande marche parents-enseignants en colère qui traverserait des villes du 93 pour aller au ministère.

Saint-Ouen

Ce matin à l'élémentaire Langevin, des parents de St-Ouen ont déployé dans la cour une banderole "Ecoles en danger : on veut des enseignants pour nos enfants. Des remplaçants pour Saint-Ouen". Une belle manif s'est déroulée le soir même soir avec 150 parents, enseignants, enfants et élus sur un trajet Mairie-Garibaldi-Mairie aux cris de "l'école est bloquée : les rues aussi" et "Ecole en danger, St-Ouen mobilisé !".

Aubervilliers

En lien et soutien à la grève des enseignants, des actions communes parents/ enseignants ont été organisées avec l'union locale FCPE :

  • Réunions d'informations parents /enseignants dans les écoles, collèges et lycées.
  • Occupations des écoles (10 écoles sur 27 occupées lundi 22 mars).
  • Veillée de l'école publique au collège Diderot, transformée en occupation, suite au refus de la principale d'autoriser la réunion (une nouvelle veillée a eu lieu vendredi 2 avril).
  • Une manifestation dans les rues d'Aubervilliers le 23 mars qui a réuni plus de 250 personnes.

Que voulons-nous ?

  • Ouverture de la liste Complémentaire
  • Recrutement d'urgence de 450 postes de titulaires-remplaçants
  • Arrêt du recrutement des CDD de 108 heures
  • Maintien d'une formation initiale rémunérée en alternance. Abrogation des décrets de Masterisation
  • Rétablissement des 121 postes supprimés de RASED ! Hausse des départs en formation ASH

Manifestation Enseignants/Parents du 93 Samedi 10 avril à 10h

De l'Inspection Académique (Angle rue Claude Bernard- Promenade Jean Rostand) Vers la Préfecture de Bobigny (M°Bobigny-Pablo Picasso)

à 12h30 Réunion Publique sur BOBIGNY

TOUS ENSEMBLE À BOBIGNY SAMEDI 10 AVRIL

SAMEDI 10 AVRIL DANS LE 93

Source : http://www.sudeduccreteil.org/spip.php?articl...


1 2 3 4 5

Manifestation devant l'Inspection Académique du 93

Le gouvernement persiste et signe dans sa politique de casse de l'éducation...

UNE SEULE REPONSE : continuer la mobilisation !

l'intersyndicale (SUD-FSU-CGT-UNSA -CFDT) avec la FCPE :

Au niveau départemental (93) : samedi 10 avril

  • à 10h : Manifestation de l'Inspection Académique de Bobigny à la préfecture Pique-Nique Géant et Solidaire à Bobigny puis
  • à 13h00 : Réunion départementale Parents-Enseignants à la Bourse du Travail de Bobigny

Source : http://www.sudeduccreteil.org/spip.php?articl...


1 2 3 4 5

Nous sommes toujours mobilisés !

La CGT-Educ'action Créteil est toujours mobilisée, avec les personnels, contre les réformes, les suppressions de postes... Ayant le soucis constant de proposer des actions unitaires, la CGT-Educ'action Créteil a initié ou participé ces derniers jours à de nombreuses rencontres intersyndicales afin de proposer de nouvelles mobilisations.

Jeudi 8 avril : le collectif "Pas de bébés à la consigne" appelle à une journée nationale de grèves et de manifestations pour sauver la petite enfance. Une manifestation partira à 10h00 du RER Luxembourg en direction du ministère de la famille.

Samedi 10 avril : la FCPE 93, la FSU 93, la CGT Educ'action 93, le SE-UNSA 93, Sud Education 93 et le SGEN-CFDT 93 appellent à une manifestation parents-professeurs à 10h de l'IA 93 vers la préfecture de Bobigny.

Mercredi 14 avril : la CGT-Educ'action Créteil appelle à un rassemblement 1er et 2nd degré au rectorat à 14h00 pour porter les revendications des écoles et établissements de l'académie en termes de postes, moyens face aux nombreuses suppressions de poste (collèges, lycées et LP) ou création très insuffisantes (1er degré) décidées et appliquées par le rectorat... Ce rassemblement est sans exclusive (d'autres organisations syndicales ont déjà fait savoir qu'elles appelaient) et s'appuie sur les établissements.

Pour la CGT-Educ'action Créteil, ces actions sont les suites des mobilisations que nous avons commencé depuis 2 mois et n'excluent pas d'autres initiatives qui sont à décider.

Il est à noter que le conseil national de la CGT-Educ'action vient de décider de lancer une campagne de refus d'être tuteur dans la cadre de la mastéristation. Nous la souhaitons intersyndicale au niveau national.

C'est ainsi que ce même conseil national vient de réaffirmer son refus de participer aux Etats-Généraux de la sécurité à l'école.

C'est ainsi qu'une intersyndicale nationale non-titulaires se tiendra mardi 6 avril à l'initiative de la CGT-Educ'action.

C'est ainsi enfin que la CGT-Educ'action est favorable à de nouvelles initiatives unitaires de grève nationales.

Source : http://cgt.educaction94.free.fr/spip.php?arti...


1 2 3 4 5

Manifestons avec tous les parents de Seine-Saint-Denis

écoles en Danger - Saint-Ouen

samedi 10 avril à 10h à l'inspection académique de Bobigny

  • Rendez-vous à 9 h devant la mairie de Saint-Ouen pour un départ groupé en métro et tram vers Bobigny.
  • Manifestation à 10 h depuis l'Inspection Académique jusqu'à la Préfecture.
  • Puis: pique-nique géant devant la Préfecture
    13 h: réunion départementale parents et enseignants
    à la Bourse du travail de Bobigny.

Source : message reçu le 7 avril 15h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Désinformation....

Par Anonyme, le 12/04/2010 à 21:21
La manifestation du 10 avril à Bobigny et le texte d'appel n'ont jamais été rédigé à l'appel " des fédérations syndicales CFE-CGC, CFTC, FO et CGT Action Sociale." Les signataires étaient " FCPE 93 - FSU 93 - CGT Educ'action 93 - SE-UNSA 93 - Sud Education 93 - SGEN-CFDT 93" comme l'indique le document joint à votre article .