Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 18 février 2010 à 20h

Grève des travailleuses et travailleurs sans papiers :

à qui profitent les lois anti immigré-e-s ?

 à qui profitent les lois anti immigré-e-s ?

Réunion publique le 18 Février 2010 à 20 h à l’AGECA, 177, rue de Charonne, 75011 Paris (M° Alexandre Dumas)

Depuis le 12 octobre, 6 000 travailleuses et travailleurs sans papiers sont en grève en Ile-de-France, avec l’appui de onze organisations syndicales et associatives. Ils et elles travaillent depuis des années dans l’intérim, la restauration, le nettoyage, les travaux publics, le bâtiment, l’aide à la personne, la sécurité… Mais le refus de l’État de leur délivrer des papiers en fait la fraction la plus précarisée et les plus exploitée du salariat.

  • Quatre mois après son démarrage, où en est ce mouvement inédit par son ampleur ?
  • Quelles sont ses revendications ?
  • Pourquoi constitue-t-il un enjeu pour toutes et tous les salarié-e-s ?
  • Pourquoi l’État refuse-t-il de le reconnaître comme un conflit du travail ?
  • Pourquoi le patronat est-il si discret sur ce mouvement ?
  • Comment ce dernier peut-il agir pour gagner ?

Des grévistes sans papiers, des militantes et des militants d’AL actifs dans le soutien aux grèves prendront la parole pour répondre à ces questions et à quelques autres.

Réunion publique organisée par Alternative Libertaire

document au format PDF:

Source : http://www.alternativelibertaire.org/spip.php...

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/11964

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir