thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 18 janvier 2019 à 12h

Sans logis expulsés de la rue du Château des Rentiers

Plaintes IGPN et demande de #réquisition

Suite de l'occupation du 126 rue du Château des Rentiers, vide depuis 2017, appartenant à AMUNDI et l'évacuation brutale des sans logis le 6 janvier, 6 personnes ont été blessées.

3 d'entre elles ont été entendues par l'IGPN

A la suite de l'occupation quelques heures d'un immeuble vacant depuis 2017 (loué précédemment à la brigade financière) appartenant à 2 SCPI du groupe AMUNDI, pour en demander la réquisition, les personnes blessées par la police lors de leur expulsion brutale, ont saisi l'IGPN, pour demander une enquête interne, d'être reconnues victimes et éventuellement des poursuites. 4 personnes ont déjà été reçues avec Maître TRICAUD.

6 femmes ont été blessées et souffrent encore, dont notamment une femme enceinte de près de 9 mois, une dame handicapée, une adolescente aveugle. Un homme âgé a été frappé.

Une trentaine de policiers masqués, sans même les sommations d'usage, ni prise de contact préalable pour prévenir de l'intervention et organiser une évacuation pacifique, ont procédé à leur expulsion avec brutalité excessive et gratuite. Des personnes ont reçu des coups de matraque, des propos insultants voire racistes ont été entendus, quelques policiers ont pourchassé des mal logés matraque à la main et en hurlant dans les escaliers de cet immeuble de 10 étage. Des personnes ont été trainées au sol, et jetées sur le trottoir au pied de chiens policiers muselés, reniflant agressivement les personnes à terre …

Cette opération de basse police avait donc pour objectif non seulement d'évacuer, mais de terroriser des personnes fragiles, et d'instiller la peur de poursuivre leur combat pour être logés dignement ? En tout les cas, les personnes blessées ont pris leur courage à deux mains et se plaignent à l'IGPN.

En attendant, le 126 rue du Château des Rentiers, est toujours vacant alors que le nombre de sans abris continue d'augmenter à Paris.

AMUNDI est un groupe financier qui gère 1500 milliards d'actifs financiers, mobiliers et immobiliers … 1er en Europe. Encore une fois les puissants, cupides et indifférents à la misère humaine peuvent laisser des sans logis mourir à petit feu dans nos rue …

C'est pourquoi le DAL :

  • demande la réquisition immédiate ou la mise à disposition du 126 rue du Château des Rentiers, propriété du groupe Amundi, immeuble vacant depuis 2017, de 9000 m2 de bureau, pour des sans logis
  • demande une enquête sur les brutalités policières du 6 janvier, les fautes de commandement, des poursuites et la reconnaissance des victimes
  • se joint aux voix qui s'élèvent pour demander l'interdiction des armes de mutilation, la fin de l'impunité des violences policières, le retrait du projet de loi "répression" et l'arrêt des poursuites contre les manifestants.

Pour la réquisition des immeubles vides d'AMUNDI gérant 1500 milliards € !

Rassemblement vendredi 18 janvier à partir de 12h

devant le siège d'AMUNDI
50 bd Pasteur M° Montparnasse

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/66977
Source : https://www.droitaulogement.org/2019/01/chate…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir